[Duo lecture] Ces petits riens qui nous animent, Claire Norton

Pourquoi ce livre :

(Audrey) J’avais beaucoup aimé les deux précédents romans de l’auteure, impossible de ne pas lire celui-ci.

(Laure) J’ai les deux premiers romans dans ma PAL et je n’ai pas encore pris le temps de les lire. Ici, le résumé m’a tentée alors j’ai suivi Audrey.

La couverture :

(Audrey) Une très belle couverture, mais pourtant en refermant le livre, une tout autre image s’imposait à moi. La scène de fin, illustrée ou photographiée aurait été si parfaite.

(Laure) J’aime beaucoup. Coloris, image, c’est doux et apaisant.

La quatrième de couverture :

Ce matin-là, Aude est venue trouver refuge au parc des Buttes-Chaumont après avoir découvert l’infidélité de son mari.
Alexandre, lui, est contraint de faire un choix entre son grand amour et sa famille.
Quant à Nicolas, il s’inquiète des motifs qui ont poussé son frère à annuler le rendez-vous qu’ils avaient ensemble dans ce même parc.
Chacun plongé dans ses propres tourments, Aude, Alexandre et Nicolas débouchent en même temps sur le pont qui mène à l’île du Belvédère. Face à eux, une adolescente suspendue dans le vide menace de sauter. Portés par un même élan, sans réfléchir, ils se précipitent tous les trois pour la retenir.
Aucun d’eux n’imagine alors combien ce geste va profondément transformer leur vie.
Car ce sauvetage a un prix : celui de la promesse qui les lie désormais…
Ensemble, on est plus forts !
Une grande histoire d’amour et d’amitié comme on rêve tous d’en vivre.

Après lecture :

(Audrey) Parc des Buttes Chaumont, au petit matin : Alexandre, Aude et Nicolas ne se connaissent pas. Leurs regards se croisent, ils auraient pu rester de simples inconnus mais le cri d’une jeune fille va les réunir. Charlène s’apprête à sauter d’un pont. Ils lui viennent en aide, tentent de la convaincre et finissent par faire venir son père qui parle d’un simple caprice.

Elle accepte de lâcher la rambarde à condition que les 3 passants lui fassent la promesse de l’aider. Une promesse qu’ils approuvent sans savoir qu’il s’agit pour elle de retrouver la trace de sa mère, qu’elle n’a jamais connu. Notre trio aurait pu se contenter de filer une fois la jeune fille sur la terre ferme, mais non. Ensemble, ils vont essayer d’accompagner Charlène dans sa quête, au grand dam de son père. Il faut dire aussi que chacun traverse des épisodes personnels chaotiques et que s’occuper de Charlène, est peut-être le moyen de prendre du recul sur leurs propres situations.

Ensemble, ils vont vivre une folle aventure, pleine de surprises, de rebondissements qui va tous les faire grandir, évoluer et leur permettre de donner un nouvel élan à leurs vies.

Je lisais une blogueuse qui reprochait que ce roman accumule les clichés et que rien ne soit vraiment crédible. Mais pour ma part, je n’attends pas forcément d’un roman qu’il reflète ma réalité ou mon quotidien et j’accepte que les personnages soit différents de moi ou de mes idées. Je me suis beaucoup attachée à cette petite bande, touchée par ces moments ou parcours de vie pas évidents. J’ai aimé passer du temps en leur compagnie, assister à leur transformation et je n’avais aucune envie de les quitter. Si j’ai tant aimé ces personnages, c’est surement car Claire Norton use comme dans ses précédents romans d’une plume délicate et sensible, qui ne me laisse pas indifférente. Parce que j’ai aussi besoin de cela en lisant un roman : d’une histoire positive, belle et même si dès les premières lignes on peut présager que tout finira bien pour chacun d’entre eux, on prend plaisir à se laisser surprendre. La vie est par moments si terne, alors laissons nous illuminer par la magie que la littérature nous offre.

(Laure) Que j’ai aimé la scène d’ouverture de ce livre ! Ce parc, cette rencontre de 4 inconnus à un moment clé de leurs vies, la promesse faite des 3 plus âgés à cette jeune fille qui menace de se suicider. Et plus loin, l’union qui va naître entre eux, qui ne les unira pas seulement pour aider Charlène.

Alexandre, Aude, Charlène, Nicolas, Jérôme, ils sont tous émouvants, tous blessés par la vie. Le roman va prendre le temps de nous expliquer ce que chacun a vécu et traiter ainsi de nombreux sujets. J’ai tout particulièrement été touchée par l’histoire familiale de Jérôme et sa fille Charlène. Pourquoi cette mère a-t-elle abandonné sa fille, la laissant aux soins de son père alors qu’elle venait de naître ? Pourquoi cet homme n’a-t-il jamais refait sa vie ? Je n’imaginais rien du si lourd secret qu’il cache.

C’est un roman prenant parce que l’auteure nous donne vite envie de savoir ce que chacun cache et surtout comment, à eux tous, unis, ils vont savoir donner une nouvelle impulsion à leurs vies. On n’a pas envie de poser le livre, on veut poursuivre, savoir et les accompagner nous aussi.

Cette bande hétéroclite me laissera un bien agréable souvenir, leurs échanges sont mêlés d’humour, de petites piques par moments ou même de vrais coups bas mais ils nous montrent aussi et surtout au final que parfois, des inconnus peuvent nous apporter bien plus que les gens qui partagent notre vie depuis toujours.

(roman lu en partenariat avec Netgalley)

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s