Archives du mot-clé romance

Tout en haut de ma liste, Emily Blaine

016

Quatrième de couverture :

Six destinées, trois rencontres, des kilos de neige et des montagnes d’amour : découvrez le nouveau roman choral d’Emily Blaine !

Jefferson est paumé. Depuis qu’il a arrêté ses études, il ne sait pas ce qu’il veut faire de sa vie. Au point d’accepter de participer à cette étude sociologique bizarre que lui propose sa sœur. Mais, quand il rencontre Alana, le deuxième cobaye, il comprend qu’il ne sera plus jamais perdu.
Olivia est coincée. Pour attirer l’attention de celui qu’elle aime depuis le lycée, elle s’est enterrée sous les mensonges. Désormais, elle doit présenter à ses parents son petit ami imaginaire, Callum. Callum existe… sauf que Callum est juste un ami. Un ami sympa au point de jouer le rôle d’un fiancé ?
Mason étouffe. Malgré sa célébrité, il se sent plus seul que jamais et ne sait plus qui il est vraiment. Alors, quand il découvre une petite annonce qui propose de retaper un vieux chalet en échange du gîte et du couvert, il fonce. Son hôtesse Stella aura bien le temps de se rendre compte qu’il a légèrement surestimé ses compétences en bricolage…

L’avis de Laure :

Avec Emily Blaine, je sais que je pars dans une romance valeur sûre donc, en débutant cette lecture, comme souvent, je n’ai pas cherché à en lire le résumé d’abord.

J’ai donc eu l’agréable surprise de découvrir au cours de ma lecture que dans ce roman nous ne suivons pas une, ni deux mais bien 3 romances ! 3 couples, 3 femmes qui sont amies dans la vie et qui vont au même moment voir leur destinée amoureuse évoluer. Et franchement, je me suis régalée car les 3 histoires sont toutes très belles, ce sont des romances fortes qui mettent des papillons dans le ventre.

Pour Olivia, ce sera une énorme surprise pour elle qui est déterminée à rendre jaloux l’homme qu’elle convoite depuis toute jeune, qu’elle n’a peut être pas bien visé. Lorsque son meilleur ami, Callum, accepte de se faire passer pour son petit ami, on se rend bien compte que le plan de départ va vite être oublié et heureusement !

Pour Alana et Jefferson, je me suis beaucoup amusée de la rencontre, orchestrée par la sœur de Jefferson qui va leur faire répondre à une série de questions pour son mémoire. Très vite, ça tourne court et les 2 jeunes gens ont hâte de se découvrir par d’autres questions mais … dans l’intimité aussi ! Il y a une tension sexuelle entre ces deux-là qu’on adore lire.

Et pour Mason, star du cinéma qui se met au vert, l’amour n’était pas non plus prévu au programme. Pourtant, la simplicité de Stella va lui faire vivre une vie normale que la célébrité lui a fait oublier et … les sentiments seront très vite aussi de la partie.

Trois romances franchement réussies dont on aurait tort de se priver !

Ma notation :

J’ai adoré !!

C’est arrivé la nuit, Marc Lévy

006

Quatrième de couverture :

Ils sont hors-la-loi
Mais ils œuvrent pour le bien
Ils sont amis et partagent leurs secrets
Pourtant ils ne se sont jamais rencontrés
Jusqu’au jour où…

C’est arrivé la nuit
Le premier tome de la série 9.

L’avis de Laure :

J’ai acheté ce roman je crois lors de sa sortie mais comme je savais qu’il s’agissait d’une saga, je ne me suis pas empressée de le lire pour pouvoir poursuivre avec les autres tomes. Trois tomes sont à présent parus et pourtant, après la découverte de celui-ci, je ne lirai pas la suite.

Je n’ai pas accroché du tout, le monde des hacker, les très nombreux personnages, les complots politiques contre lesquels ils se battent, ça ne l’a pas fait. J’ai lu le roman facilement mais à aucun moment je n’ai été prise par l’intrigue. J’ai bien aimé certains personnages et je suis totalement admirative de leur maitrise informatique et ce que cela leur permet de réaliser mais voilà, ça n’ira pas plus loin pour moi.

Je ne m’obstinerai pas dans une saga dont le sujet ne me convainc pas. Next ! Et comme vous pouvez le voir je n’ai quasiment rien à dire de ce roman d’ailleurs…

Ma notation :

Une saga qui n’est pas pour moi.

Sous un ciel étoilé, Clarisse Sabard

003

Quatrième de couverture :

Chloé vit à New York depuis plusieurs années, où elle travaille dans le milieu de l’édition. Mais après une rupture aussi douloureuse qu’inattendue, juste avant les fêtes, la jeune femme rentre en France trouver refuge à Vallenot, le village de son enfance.

L’occasion de souffler et de profiter d’un peu de tranquillité ? Pas si sûr ! Il lui faudra composer avec sa soeur jumelle, Albane, qui vient de se séparer de son mari ; avec le beau et mystérieux Théo, qui semble la trouver très à son goût ; et avec le sentiment que son histoire avec Matthew n’aurait pas dû finir sur un tel échec.

Rajoutez à cela un soupçon de lait de poule, des disparitions bien mystérieuses de nains de jardin et un concours du pull le plus moche… Ce Noël ne s’annonce pas de tout repos !

L’avis de Laure :

Quatrième voyage à Vallenot sous la plume de Clarisse Sabard. On retrouve ici tous les personnages que l’on a déjà découverts dans les précédents romans de Noël. Et il commence à y avoir pas mal de monde ! Je vous conseille donc plutôt de lire les romans dans l’ordre pour mieux comprendre tous les petits détails.

Je vous avoue avoir moins savouré ce tome, j’ai eu moins de surprises à la lecture, peut-être parce qu’au bout de 4 romans on en connait déjà les ingrédients. J’ai moins ressenti la magie de Noël parce qu’elle s’illustre par les mêmes faits : la grande famille réunie, les laits de poule, les chants de Noël et les inévitables embrouilles. Et puis, je ne vous cache pas que ce dont je suis particulièrement férue dans ces romans ce sont les romances !

Ici, Chloé arrive à Vallenot après un sacré drame dans sa vie : elle a perdu coup sur coup son compagnon et son métier ! De quoi entrainer une remise en question conséquente. Quand elle rencontre un nouvel homme très vite à son arrivée à Vallenot, on se met à imaginer une jolie romance. Mais Clarisse Sabard nous réserve quelques surprises et a décidé de ne pas nous écrire un récit aussi simple qu’on pourrait l’imaginer (et tant mieux !). La romance est néanmoins moins présente parce qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle histoire, d’un homme et d’une femme qui font connaissance, se découvrent et voient naitre leurs premiers sentiments.

Bien que je ne me sois pas régalée autant que d’autres fois, ça reste une comédie de Noël réussie dont on tourne les pages sans s’en rendre compte et qui amène sa dose de sourire. Je m’émeus toujours notamment des petits clins d’oeil qui font que je sais que je suis bien de la même génération que Clarisse Sabard. Ici, j’ai vraiment adoré le clin d’oeil à Amélie Poulain et l’histoire des nains de jardin !

Ma notation :

Une comédie de Noël distrayante.

Merci aux éditions Charleston pour cette lecture

La lettre de Noël, Emily Stone

005

Quatrième de couverture :

Josie Morgan appréhende le mois de décembre. C’est un rappel de la vie qu’elle a perdue. Elle éteint la radio quand celle-ci diffuse des airs de Noël. Elle a toujours envie d’arracher la guirlande que sa colocataire persiste à accrocher. Et elle poste chaque année une lettre qui ne sera jamais lue.
Max Carter ne s’attendait pas à être coincé à Londres à quelques jours de Noël. Ni à trouver si dur de quitter une femme qu’il connaît à peine. Cela dit, il ne s’attendait pas non plus à tomber amoureux.
Leur rencontre accidentelle va profondément changer leurs vies.
Et leur histoire ne fait que commencer…
De Londres à Manhattan, d’Édimbourg à la campagne anglaise, un merveilleux voyage romantique impossible à oublier.

L’avis de Laure :

Première lecture sur le thème de Noël et je savais déjà en le commençant que l’histoire n’était pas vraiment liée à Noël. C’est une romance qui débute en décembre mais qui va se dérouler sur toute une année. Si vous recherchez donc l’évocation de la magie de Noël, ce n’est pas ce livre qui conviendra.

C’est par une rencontre fortuite que Max va entrer dans la vie de Josie. Une entente toute en douceur à quelques jours de Noël. Une histoire qui évoque un joli devenir, un couple qui semble sur la même longueur d’ondes. Pourtant, contre toute attente, Emily Stone chamboule son lecteur en ne faisant se croiser nos personnages qu’à quelques reprises dans l’année et toujours dans des conditions particulières qui semblent empêcher la romance de se poursuivre.

J’attendais la suite et notamment que le couple se parle car on le sait, on le ressent : il y a des non dits qui pèsent et c’est à cause d’eux que l’histoire ne décolle pas. Quand les choses sont dévoilées, enfin, c’est l’uppercut, le choc. Et la romance toute douce vole en éclats. Je n’ai rien vu venir et je dois même vous dire qu’après coup je ne comprends pas. Il y a pour moi un décalage entre les mois passés, la relation entre Josie et Max et l’ampleur du twist. Ce n’est pas cohérent à mes yeux et ça a amené une déception dans ma lecture. C’est un ressenti très personnel, je le sais, car le twist est justement poignant, choquant et forcément émouvant. Mais j’aurais aimé mieux comprendre. Sans doute cela aurait-il mieux fonctionné à mes yeux s’il y avait eu un peu d’indices au cours de la lecture du genre de choc qui allait nous être amené.

Je ne peux pas entrer dans les détails sans spoiler justement donc il vous faudra vous confronter à ce roman, aux révélations qu’il cache pour venir me dire ensuite ce que vous en avez pensé.

Ma notation :

Bien que l’histoire soit émouvante, j’ai été déçue par le twist de ce roman.

Coup de foudre & quiproquos, Tamara Balliana

016

Quatrième de couverture :

À la mort de sa tante adorée, Amy décide de reprendre son café « Chez Josy », situé en plein cœur de Boston. Trois ans plus tard, le bilan est mitigé : si Amy est épanouie dans son travail, il accapare toute son énergie et sa vie personnelle en souffre. Bien décidée à ce qu’elle ne reste pas célibataire à la veille de ses 30 ans, sa mère lui présente le lieutenant Tom McGarrett, de la police de Boston, lors d’un dîner de famille…

Leurs chemins ne tardent pas à se recroiser car, dès le lendemain, Amy est victime d’un braquage. Et comme si cela ne suffisait pas, son employée Amber disparaît mystérieusement. Amy décide alors de prendre les choses en main et de mener sa propre enquête, qui la mène dans les milieux troubles de Boston et dans l’entourage du séduisant mais dangereux chef de gang Cole.

Entre le gendre idéal et le bad boy, son cœur balance… Qui Amy choisira-t-elle ? Réussira-t-elle à retrouver Amber et les responsables du braquage ?

Ce roman à trois voix est le premier tome d’une trilogie romantique et enlevée dont vous deviendrez vite accro !

L’avis de Laure :

J’ai bien profité de l’été pour sortir de ma PAL les petites romances légères qui sont idéales en cette saison ! Ce roman de Tamara Balliana m’attendait depuis un petit peu et je ne doutais pas de passer un bon moment de lecture.

C’est rune romance oui mais pas que et c’est ce qui la rend encore plus intéressante justement. J’ai de suite aimé le cadre dans lequel l’auteure nous place via la vie d’Amy qui a repris le café de sa tante. Un petit coin gourmand, cosy, où se rencontrent les gens du quartier, vous voyez l’image ? Ben on s’y sent bien nous aussi !

Mais Amy n’avait pas du tout prévu les aventures qui lui tombent dessus ! La voilà mêlée bien malgré elle à une guerre de gangs ! Pire, son coeur va peu à peu balancer entre 2 hommes que tout oppose : Tom le lieutenant de police en charge de l’affaire et … Cole, un chef de gangs. J’ai vu venir assez rapidement ce qui allait pouvoir dénouer ce trio amoureux et j’avais vu juste mais ça ne m’a pas empêchée de savourer tous les rebondissements de l’histoire. Un roman à l’équilibre sympathique entre romance, suspense et aventure.

Ma notation :

Une agréable lecture.