La mélodie de l’été, Debbie Macomber

Quatrième de couverture :

L’été est une saison haute pour la maison d’hôtes de Jo Marie Rose. Mark Taylor et elle ont passé beaucoup de temps ensemble pour aménager ce lieu paradisiaque. Et même si la jeune femme essaie de se persuader que Mark n’est qu’un ami, elle pense beaucoup à lui ces derniers jours. Mais pour le moment, il est temps d’accueillir de nouveaux visiteurs.

Ellie Reynolds a 23 ans, et arrive à Cedar Cove pour rencontrer Tom, un homme avec qui elle correspond depuis des mois sur Internet et dont elle pense être tombée amoureuse. Maggie et Roy Porter sont là pour leurs premières vacances, seuls sans les enfants. Ils espèrent retrouver la flamme de leur amour et regagner chacun la confiance de l’autre. Mais Maggie a un dernier secret à lui avouer, qui pourrait bien faire éclater son mariage…

Pour chacun d’eux, ce sera le moment de mettre son cœur à jour – et de prendre la plume –, révélant ainsi le courage qu’il faut pour être vulnérable, tolérant et ouvert à l’amour.

L’avis de Laure :

Après La maison d’hôtes et Un printemps à la villa Rose, que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire, j’enchaîne avec le 3ème tome de la saga. Ayant lu les tomes de manière bien rapprochée, je repars chaque fois avec plaisir chez Jo Marie, au sein de cette maison d’hôtes qui est un vrai cocon.

Dans ce nouveau tome, c’est l’heure des secondes chances pour les hôtes. Ellie se décide enfin à arrêter de vivre sous le joug de sa mère, cette femme qui l’a élevée dans la méfiance totale des hommes. Elle est décidée à se faire son propre avis et convaincue que sa rencontre avec Tom sera le début d’une histoire d’amour. Cela fait un long moment qu’elle échange avec le jeune homme dont elle se sent déjà très proche. Cette romance était vraiment adorable, Debbie Macomber dépeint via ce jeune couple l’amour simple, évident et pur. Mais pour autant, elle n’écrit pas là qu’une histoire linéaire de conte de fée. Et je ne m’attendais pas aux embûches qu’Ellie va connaitre. Une histoire dont le secret m’a beaucoup plu.

Pour Maggie et Roy, l’escapade à la maison Rose est bien plus complexe. Le couple espère y trouver un nouveau départ après une vie de famille qui a usé leur amour. J’étais assez craintive pour le futur de ces personnages tant ils semblent avoir accumulé de soucis, j’avais le sentiment qu’il serait vraiment difficile de repartir sur de nouvelles bases. Et le divorce qu’ils évoquent à demi mot lors de ce séjour me semblait plus que probable. Mais là encore, Debbie Macomber avait autre chose à raconter et j’ai pris plaisir à suivre Maggie et Roy dans leurs discussions par lesquelles ils vont peu à peu se libérer pour réinventer leur avenir.

Et puis, il y a Jo Marie et son amitié si forte pour Mark, que nous avons vu progresser depuis 3 tomes sans être dupes ! La jeune femme est toujours marquée par le deuil de son mari Paul et n’envisage pas une seule minute un autre mot qu’amitié pour définir ce qui l’unit à Mark. Sans rien spoiler, il y a du changement dans ce tome, on avance enfin vers un début d’explication de cette relation assez particulière comme un chat et une souris. Mais … ce n’est qu’un début en fait et au final j’ai refermé le roman en ayant encore plus d’hâte d’avoir des réponses précises aux questions qui ont émergé sur le vécu de Mark. Alors, vivement la suite !

Ma notation :

Toujours conquise par cette saga si plaisante qui mêle dans un savant dosage les vies de plusieurs personnages.

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s