Une journée exceptionnelle, Kaira Rouda

Pourquoi ce livre :

(MadameOurse) Je ne savais pas quel ebook commencer alors je suis partie en quête d’un duo avec Lunatic et elle m’a proposé celui-ci.

(Lunatic) J’ai ce titre dans ma PAL numérique depuis quelques semaines. Hop, j’ai corrompu MadameOurse pour se faire un dernier duo en 2018.

La couverture :

(MadameOurse) Ce n’est que maintenant que je comprends d’où sort cette enveloppe rouge. On la trouve à la fin du roman et elle contient un message particulier. Cette couverture a donc du sens mais ne m’attire pas plus que ça.

(Lunatic) Je n’avais pas percuté sur le fait qu’il s’agissait d’une enveloppe. J’avoue qu’en ebook, je m’attarde beaucoup moins sur les couvertures.

La quatrième de couverture :

Paul Strom a une vie parfaite. Et il est lui-même un mari parfait. C’est pour cette raison qu’il planifie un week-end romantique pour sa femme, Mia, dans leur maison de campagne, juste tous les deux. Et il promet que cette journée sera exceptionnelle.
Mais alors qu’ils sont en voiture, en train de rallier leur lieu de villégiature, la tension commence à monter et minute après minute, le doute s’installe. Leur mariage est-il aussi parfait que Paul le dit ? Se font-ils réellement entièrement confiance ? Paul est-il vraiment la personne qu’il semble être ? Et quels sont ses projets pour ce week-end ?
Une journée exceptionnelle nous force à nous demander à quel point nous connaissons ou non nos proches… Méfiez-vous des mariages trop parfaits…

Après lecture :

(Lunatic) Le narrateur de ce roman, c’est Paul. Il s’adresse aux lecteurs pour raconter ce qui va être à ses yeux une journée exceptionnelle. J’ai bien aimé ce procédé, cette sensation de huis-clos, cette atmosphère pesante. Les confidences de Paul commencent en voiture alors qu’il emmène son épouse passer un weekend dans leur villa de campagne. On ressent tout de suite que Paul ne nous dit pas tout, transforme ses souvenirs et anecdotes de vie avec Mia afin de passer pour un homme parfait, un mari et père modèle. Mais on n’est pas dupe, et l’on ressent vite ce coté antipathique, manipulateur, pervers-narcissique. J’ai vite craint pour Mia, peu de doute sur les intentions de Paul.

Arrivé à destination, le récit prend une tournure un peu différente et la journée va alors vraiment être exceptionnelle. Je n’avais rien vu venir, mais j’avoue que le déroulé des événements manque un peu de crédibilité à mes yeux. Dommage. C’est un roman que j’ai pris plaisir à lire malgré quelques lenteurs au début du récit. Paul rentre en détail dans certains souvenirs, au risque d’ennuyer les lecteurs. C’est un peu répétitif par moments aussi. J’avais lu quelques avis coup de cœur pour ce roman noir paru chez Charleston, je ne comprends pas forcément toutes les éloges que j’ai pu lire.

(MadameOurse) Ce roman est particulier parce que le narrateur, Paul, l’époux de Mia est absolument détestable ! On ne peut pas lier d’affinités avec lui, c’est juste impossible. Il ne faut pas avoir beaucoup lu de ce roman pour comprendre que ce mec, sous ses airs parfaits, est un peu ce qu’on peut trouver de pire parmi les hommes…. Il est fier, manipulateur, odieux, il se sert des gens (et des femmes plus particulièrement), il se prend pour une personne supérieure bref, c’est pas le personnage auquel vous allez vous attacher.

Comment se fait-il que certains d’entre nous font le ménage et d’autres encadrent des équipes ? Encore un coup de l’univers. Tout le monde n’a pas droit à un cerveau, un physique agréable et du charme. Nous avons vraiment de la chance.

Alors qu’il part en WE avec son épouse Mia, laissant leurs 2 garçons à une baby sitter, il va évoquer sa vie, par flash backs. Une vie millimétrée dont le moindre élément a été décidé, choisi, avec soin. Très vite je me suis demandé comment Mia le supportait, comment elle ne voyait pas l’odieux bonhomme qu’il était. Je me suis demandé si elle était la petite épouse mère au foyer parfaite, qui ne prenait pas la peine d’analyser, de penser par elle même. Mais ça paraissait trop simple ! Et puis honnêtement, je n’avais pas envie qu’elle soit ce genre de femme.

Paul est très étrange parce qu’il se moque pas mal de sa femme, mis à part pour le paraître, pour son image de père marié et gentil mari. Mais alors pourquoi avoir organisé cette journée exceptionnelle ? Il cache des choses à sa femme, a des surprises pour elle. Mais de quel genre ?

Pour une fois à la lecture de ce roman, mon intuition a plutôt bien marché et j’ai complètement deviné ce qu’allait être la finalité de l’histoire. C’est donc sans surprise que j’ai lu la suite du roman, voyant mes hypothèses se réaliser. Ce n’est pas un roman qui m’a passionnée parce que l’attachement aux personnages est impossible dans cette narration particulière. Et pourtant, j’ai lu les 2/3 du roman en une journée, preuve quand même que l’auteure a su m’attacher et me donner envie de découvrir la suite !

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s