Une femme entre deux mondes, Marina Carrère d’Encausse

Quatrième de couverture :

C’est un mur entre deux mondes. D’un côté, la prison. De l’autre, la liberté.
D’un côté, Valérie, écrivain, journaliste et maman comblée. De l’autre, Nathalie – Nathalie au noir passé. L’ombre et la lumière…
Entre les deux femmes, une correspondance se noue bientôt. Puis, au fil des visites au parloir, une intimité qui fera vaciller le rempart des faux-semblants. Car, de chaque côté du mur, c’est la même peine qui hurle, le même secret tapi dans la mémoire des corps, les mêmes chaînes qu’il faudra, main dans la main, briser…

L’avis de MadameOurse :

En début d’année, j’ai découvert Marina Carrère d’Encausse et ai été profondément touchée par sa femme blessée, un roman poignant. J’avais de suite cherché si l’auteure avait écrit d’autres romans et noté ce second titre dans ma WL. Il est sorti en poche le mois dernier et j’ai couru l’acheter.

Ce second roman est l’histoire de deux femmes qui n’auraient pas du se rencontrer tellement tout les oppose. Il y a Valérie, journaliste et écrivain, mère divorcée de deux adolescents. Et Nathalie, emprisonnée pour de longues années qui se voit comme un monstre et estime qu’elle n’a rien à apporter à quiconque, que son châtiment n’est que mérité. Et pourtant, Valérie va être amenée à présenter son roman à des femmes détenues. Et là, son chemin croisera celui de Nathalie. Menant ensuite à une relation forte, par lettres d’abord puis par des rencontres au parloir de la prison.

Dans un premier temps c’est surtout Valérie qui va se confier à Nathalie, lui parlant de son métier, de ses enfants, de sa relation amoureuse avec Olivier. L’homme idéal en apparence et puis ces facettes si sombres, si brutales que d’abord Valérie n’osera pas les voir, les reconnaître. Ignorant d’abord cela, elle va par la suite être amenée à ouvrir les yeux sur cet homme.

Face à elle, Nathalie va un très long moment taire son vécu, ce qui l’a amenée ici en prison, pourquoi est-elle ce monstre qu’elle évoque ? On parcourt le roman en se demandant de quelle manière la révélation du passé de Nathalie va impacter la relation des deux femmes. Ce qu’elle a commis est-il si impardonnable ?

J’ai eu un fort intérêt pour ce roman dont le thème était prometteur, c’est le genre de lecture qui est pour moi source d’apprentissage. C’est enrichissant sur le plan personnel et j’aime beaucoup me confronter à des faits de société ainsi à travers les livres. Néanmoins, ici, plus j’ai avancé dans ma lecture et moins j’étais conquise. D’abord, le fil de l’histoire ne court que d’évidence en évidence. Je ne vais pas vous donner les détails car ce serait révéler l’histoire mais tout ce que tu devines en te disant « tiens ça va évoluer comme ça » mais avec l’idée en tête que ce serait quand même trop facile, tout a lieu ! C’est décevant du coup. Par ailleurs, j’ai trouvé étrange le personnage de Valérie, très souvent de sortie pour profiter de son compagnon mais néanmoins mère parfaite, adulée de ses ados malgré ses nombreuses absences, laissant ses enfants se débrouiller seuls. Mon coté maman n’a pas jugé cela très crédible. Et puis il y a des moments où Valérie raconte et c’est comme si on était dans sa tête, j’ai pas vraiment adhéré à cette façon de raconter.

Le final était néanmoins intéressant, la révélation du passé de Nathalie était cohérente mais cela n’a pas relevé le niveau pour moi sur cette lecture mitigée.

Ma notation :

Un roman intéressant mais trop truffé de facilité pour avoir su me conquérir. Si vous souhaitez découvrir l’auteure, je vous recommande vivement Une femme blessée mais moins Une femme entre deux mondes.

3 commentaires sur « Une femme entre deux mondes, Marina Carrère d’Encausse »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s