[Duo lecture] Un printemps éblouissant à Vert Cottage, Lucy Daniels

 

Pourquoi ce livre :

(Audrey) J’ai hésité à lire ce roman, puis la promesse d’une lecture duo en compagnie de Laure avec un titre léger a suffi à me convaincre.

(Laure) Je me suis laissée tenter sans trop en savoir plus sur ce roman, juste pour la promesse de légèreté, idéale pour l’été.  Il s’agit en fait du 3ème tome de la saga Vert Cottage et si j’ai eu un peu de mal au début à cerner les personnages, cela ne m’a pas trop gênée par la suite de ne pas avoir lu les premiers tomes.

La couverture :

006

(Laure) Magnifique ! Colorée, pailletée, tout ce qui m’attire si facilement.

(Audrey) J’avoue que je ne suis pas fan des couvertures un peu trop voyantes à mon goût. Mais c’est un détail sans grande importance.

La quatrième de couverture :

Une aventure pleine de bonheur et de tendresse dans ce feel-good parfait pour les lectrices à la recherche d’émotions chaleureuses.

Dans le petit village de Welford, il y a de l’amour dans l’air. Mandy Hopeest sur un petit nuage. Vert-Cottage, son centre d’aide et de sauvetage d’animaux est une réussite. Elle est aussi de plus en plus proche du beau Jimmy Marsh. D’autre part, son meilleur ami James Hunter réapprend tout doucement à aimer la vie, après avoir fait face à un tragique événement.

Mais lorsqu’une crise inattendue fait perdre confiance à Mandy en ses capacités de vétérinaire, c’est le drame ! Si elle n’arrive pas à se pardonner c’est aussi bien sa relation avec Jimmy que le futur de Vert-Cottage qui seront en danger.

​Il faudra des amis, de l’amour, toute une communauté soudée et un éléphant avec des problèmes de défenses pour rappeler à Mandy et aux villageois que le printemps dans le Yorkshire est la plus belle période de l’année.

Après lecture :

(Audrey) Sans avoir été réellement passionnée par ce roman, j’ai passé en compagnie de l’héroine, Mandy, un bon moment de lecture. Je craignais un peu d’être perdue, puisque comme Laure je n’avais pas lu les précédents tomes. Mais quelques rappels m’ont permis de rapidement comprendre le contexte et de cerner les personnages du roman.

Mandy est vétérinaire. Elle met tout son cœur et toute son énergie à s’occuper au mieux des animaux. En parallèle, on suit son histoire d’amour avec Jimmy et la difficile relation qu’elle a avec les enfants de ce dernier. Le rôle de belle mère n’est pas toujours facile. Plusieurs autres situations viennent se greffer à tout cela, rendant le roman assez dense.

Un roman léger et tendre, comme j’aime en lire par moment quand j’ai besoin de réconfort. Je me suis surprise à ressentir pas mal d’émotion lors d’une des interventions animalières de Mandy. Moi qui ne suis pas particulièrement attachée aux animaux (oui vous pouvez me jeter des pierres), je me suis surprise à éprouver de l’empathie pour une chienne.

Après lecture, j’ai découvert que l’auteur que j’imaginais être une femme, était en fait un collectif, réputé notamment pour toute une série de romans animaliers à destination des enfants. Si vous avez la trentaine, vous avez peut-être lu, enfant, un roman de cette collection.

(Laure) Vert Cottage est bien la lecture légère à laquelle je m’attendais. Elle m’a parfois fait penser aux romans de Debbie Macomber, du léger, des histoires mignonnes et agréables à découvrir.

C’est l’histoire de Mandy, vétérinaire dans la clinique de ses parents, elle a ouvert également un refuge pour les animaux, Vert Cottage. Ses journées défilent ainsi à toute vitesse entre les deux facettes de son métier, qui l’amènent à travailler à des horaires assez larges. Elle essaie également de consacrer le plus de temps possible à Jimmy, son petit ami, et d’avancer les travaux de sa maison en construction ! Je me suis demandé comment la pauvre ne s’écroulait pas avec tout ça car il y a bien sûr les embûches de la vie qui s’ajoutent à tout ça. D’abord, sa relation avec Jimmy va être un peu compliquée quand celui-ci va présenter à Mandy ses 2 enfants, gentils en apparence mais qui n’ont pas tellement envie de la présence de Mandy dans leur vie. Et c’est assez réciproque pour Mandy qui n’a aucune attirance pour les enfants. Comme ce n’est pas tout, un projet de construction d’une usine va amener Mandy dans un nouveau combat pour préserver la faune sauvage. Et puis, la mère de la jeune femme connaitra aussi des soucis de santé.

Pas de quoi s’ennuyer une minute donc avec ce roman ! J’ai beaucoup aimé les aspects du métier de vétérinaire de Mandy. En revanche, je n’ai pas accroché du tout à sa relation amoureuse avec Jimmy. J’ai trop eu le sentiment que Mandy se mettait des œillères, avançant avec lui comme si tout allait bien alors que ce n’est pas du tout le point de vue extérieur que j’en avais. En résumé, une lecture sympathique mais il m’aurait fallu plus d’affection pour les personnages pour avoir envie d’en découvrir les autres tomes.

Un commentaire sur « [Duo lecture] Un printemps éblouissant à Vert Cottage, Lucy Daniels »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s