L’accro du shopping fête Noël, Sophie Kinsella

Quatrième de couverture :

L’accro du shopping est de retour, confrontée à la plus risquée des fêtes de famille : Noël. Tendre, drôle, une comédie pile dans l’air du temps.

Notre accro préférée est dans tous ses états : cette année, Noël se fera chez elle !
Et la pression monte encore quand Becky comprend qu’elle va devoir composer avec un entourage exigeant. Ses parents, nouveaux retraités tendance hipsters, rechignent à l’idée de passer les fêtes loin de leur quartier branché ; sa demi-sœur Jess ne voit aucun intérêt à ces célébrations superficielles et consuméristes et exige un menu vegan ; même son mari Luke a l’air plus préoccupé par les demandes très pressantes d’une certaine Nadine pour de curieuses affaires financières que par la course aux cadeaux.

Un rude challenge, mais impossible n’est pas Becky !

Décidée à recréer coûte que coûte la magie de Noël, Becky va faire de cette fête un événement inoubliable. Pour le pire, et surtout pour le meilleur…

L’avis de Laure :

Je pense que vous êtes comme moi et que vous connaissez L’accro du shopping au moins de nom. Il s’agit là du 9ème tome de cette série qui aura bientôt 20 ans. Et pourtant, je n’avais jamais lu les aventures de Rebecca dite Becky. Les tomes peuvent parfaitement se lire indépendamment, je n’ai pas du tout été gênée dans ma lecture.

Avec Becky, vous plongez dans une désopilante comédie so britannique. On se croirait dans un téléfilm dans lequel les situations toutes plus ubuesques les unes que les autres s’enchainent à un rythme fou. Et fou c’est un peu le mot que j’attribuerai à Becky, elle ne doit pas être toute seule dans sa tête et je n’aimerais pas avoir à gérer la moitié de la charge mentale qu’elle subit. Subit pas totalement malgré elle d’ailleurs…

C’est dès le mois de novembre que Becky est en mode très actif préparation de Noël sauf que cette année, c’est elle qui accueille toute sa famille et qui doit donc gérer les préparatifs du repas. Une tâche qui lui semble colossale mais qu’elle est bien décidée à réussir haut la main ! Rien ne nous sera épargné, les achats pour un repas qui doit concilier les goûts des uns et des autres, les cadeaux de Noël qui doivent être parfaits, la décoration qui doit en mettre plein les yeux et la tenue pour séduire tout le monde, la to do de Becky est longue. Et comme elle ne fait jamais les choses à moitié, nous allons la suivre dans une frénésie d’achats totalement folle. Car Becky adore faire de bonnes affaires, même si l’achat est totalement démesuré, même s’il lui faut mener une bataille sans merci pour obtenir l’objet de ses rêves.

C’est comme ça qu’on se retrouve avec 30kg de saumon à mettre au congélateur, une robe de grande marque à tout petit prix mais aussi trop petite, une adhésion à un club de billard juste pour gagner le premier prix d’une loterie que le club organise… Cette lecture est franchement désopilante et a un rythme hallucinant et c’est pour ça que je vous dis que je ne voudrais pas une minute de la vie de Becky, rien que de la lire m’a fatiguée. Finalement, ici, c’est vraiment la recette accro du shopping que cet enchainement ininterrompu de péripéties. Et c’est sûrement ça qui marche. En revanche, pour moi le dosage était un peu trop fort et j’ai regretté ne pas avoir suffisamment de pauses dans ces folies pour amener un peu d’émotion à l’histoire.

Ma notation :

Une comédie loufoque avec laquelle vous ne vous ennuierez pas !

Merci à Claire des éditions Belfond pour cette lecture.

2 commentaires sur « L’accro du shopping fête Noël, Sophie Kinsella »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s