Cinq ami(e)s au soleil, Emma Sternberg

Quatrième de couverture :

Quand Linn surprend son fiancé dans les bras de sa meilleure amie, elle est désespérée. Au même moment, elle apprend que sa lointaine tante Dorothy lui lègue une maison dans l’État de New York.
Linn traverse aussitôt l’Atlantique pour découvrir, dans les Hamptons, la grande demeure au bord de la mer, pleine de charme et un rien délabrée, qui désormais lui appartient.
Surprise ! Elle est encore habitée par les colocataires de tante Dorothy, cinq seniors complices qui aiment la vie et savourent chaque moment.

… cinq ami(e)s trouvés !

Adoptée par cette communauté atypique, Linn se laisse charmer par leur philosophie et leur humour. Et reprend doucement goût à l’existence.
Elle qui était décidée à vendre la maison pour empocher l’héritage se prend à douter. D’autant que Ted, le fils d’une de ses nouvelles amies, ne la laisse pas indifférente…

L’avis de MadameOurse :

Cinq ami(e)s au soleil commence fort ! Linn rentre un peu plus tôt chez elle et trouve son fiancé en fâcheuse posture avec … sa meilleure amie ! Son monde s’écroule puisqu’elle se retrouve alors sans logement (elle habite chez son fiancé), sans boulot (elle bosse pour la famille de son fiancé) et sans meilleure amie.

Mais un revirement va vite arriver et elle part alors pour les Etats Unis où elle apprend qu’elle est l’héritière d’une tante inconnue. Et ce n’est pas n’importe quel héritage mais celui d’une superbe maison en bord de mer dans les Hamptons ! Elle va y découvrir 5 ami(e)s qui vivaient avec sa tante Dotty. Elle va très vite se prendre d’amitié pour eux et découvrira sa tante à travers les récits qu’ils lui en feront.

Problème : elle doit régler des frais de succession sur l’héritage de cette maison. Et comment faire si ce n’est en vendant ladite maison ? Le montant est bien trop important pour qu’elle puisse le payer. Or, vendre la maison veut dire mettre dehors ces 5 personnes âgées qui n’auront nulle part où aller.

Il y a quelque chose qui m’a beaucoup plu dans ce roman c’est que les 5 occupants de la maison ne sont absolument pas les p’tits vieux qu’on pourrait imaginer. Avec Dotty, ils se sont connus lorsque celle-ci gérait un grand hôtel de New York, ils ont tous eu des liens forts avec les artistes et célébrités de passage, ils ont vécu ensemble des soirées mémorables. Il leur reste quelque chose de tout ça, outre les souvenirs ils restent des fêtards bon vivants.

Aidée de Ted, le fils d’une des vieilles dame, Linn va partir sur les traces du passé de sa tante et découvrira ses secrets. Sauvera-t-elle la maison ou devra-t-elle la vendre ? On ne le saura qu’aux toutes dernières pages. Et entre temps, on a un vrai plaisir à cette escapade dans les Hamptons, je me suis sentie tellement bien dans cette maison, je m’y serai installée sans souci pour aider Linn.

 

Une fois de plus, je ne résiste pas à vous montrer les jolis détails de la couverture pensée par les éditions Archipel : les lettres du titre sont en relief et on a l’impression d’un effet velours. Et tout autour fondu dans ce joli bleu de fond, on aperçoit en tournant le livre à la lumière : des feuilles, une coupe de cocktail, un coquillage que l’on sent aussi au toucher. Ces petits détails me ravissent toujours.

Ma notation :

Un roman feel good idéal pour l’été.

archipel

Merci à Mylène des éditions Archipel pour cette lecture

Publicités

2 commentaires sur « Cinq ami(e)s au soleil, Emma Sternberg »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s