Là où les arbres rencontrent les étoiles, Glendy Vanderah

013

Quatrième de couverture :

Au coeur des forêts de l’Illinois, Joanna Teale s’est façonné une routine paisible et solitaire. Levers à quatre heures du matin, randonnées difficiles en quête de nids d’oiseaux, recensements d’espèces… Dans la chaleur étouffante et humide de l’été, elle s’abandonne à ces journées en pleine nature loin du tumulte du monde. Jusqu’à ce qu’une étrange petite fille vienne bousculer ce fragile équilibre.

Pieds nus et en pyjama, Ursa apparaît un soir dans le jardin de Joanna, presque invisible dans les bois crépusculaires. Elle affirme être venue des étoiles pour assister à cinq miracles sur Terre. Rêveries d’une enfant ou réalité perturbante ? Le mystère ne fait que s’épaissir à mesure que les jours passent. Pourtant, la jeune femme et l’énigmatique fillette vont petit à petit s’apprivoiser, se découvrir et apprendre à vivre ensemble.

Premier roman envoûtant, Là où les arbres rencontrent les étoiles est un voyage merveilleux et onirique, un hymne à la nature et aux relations humaines.

L’avis de Laure :

Ce roman m’a fait envie dès que les lectrices Charleston 2022 ont commencé à le lire et à en parler. J’ai eu moi aussi la chance de le découvrir en avant première et je peux donc vous confier les beautés qu’il renferme.

C’est l’histoire d’une petite fille, Ursa. Une mystérieuse enfant qui débarque dans la vie de Jo, étudiante ornithologue qui vit dans un petit coin de forêt le temps de ses recherches sur les oiseaux. Jo comprend de suite que cette petite fille ne vient pas de nulle part, qu’une famille doit la chercher quelque part et qu’il faut l’aider. Mais Ursa nie. Elle est une extraterrestre, venue sur Terre accomplir ses 5 miracles. Une rencontre fantasque, le besoin pour Jo de gagner la confiance de la petite fille pour l’aider.

Puis, la vie s’en mêle. Vous savez, ces petits événements tout bêtes qui font le fil des jours. Jo et Ursa s’apprivoisent. Elles vont aussi intégrer Gabe à leur cercle, leur plus proche voisin. On sait que cette petite fille épatante a un passé mais elle est très intelligente et donne le change, allant de l’avant. On découvre aussi les blessures des 2 adultes, Gabe et Jo, chacun avec un passif particulier, des peines sur le cœur qui les empêchent un peu d’aller de l’avant.

« – Qu’est-ce que tu fous ?
– Je vis. »

Mais comme je vous l’ai dit, la vie s’en mêle. Avec elle, viennent la douceur, la simplicité, la beauté d’un cocon comme celle d’une famille normale. Même si rien n’est normal. Sous les mots de Glendy Vanderah, on plonge simplement dans les instants que vivent 3 beaux personnages. Car ce roman est juste cela, beau. Une parenthèse enchantée pleine de poésie menée par la douceur de ce que l’enfance a de plus pur. C’est tentant non ?

Ma notation :

Ma première lecture Charleston de 2022 frappe fort ! Laissez-vous tenter.

Merci aux éditions Charleston pour cette lecture

Publicité

Un commentaire sur « Là où les arbres rencontrent les étoiles, Glendy Vanderah »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s