L’année où je t’ai rencontré, Cecelia Ahern

Quatrième de couverture :

Original et poignant, L’année où je t’ai rencontré vous fera rire, pleurer et vous donnera envie de célébrer la vie.

Jasmine aime deux choses : sa sœur, Heather, et son travail. Lorsqu’elle est licenciée, elle découvre qu’elle ne sait pas qui elle est réellement.
Matt aime deux choses : sa famille et l’alcool. Sans eux, il sombre.
Le chemin de ces deux personnages se croise le soir du réveillon du nouvel an. Ils ont du temps à ne savoir qu’en faire et se trouvent tous les deux à la croisée des chemins. Au fur et à mesure que l’année s’écoule, entre nuits étoilées et journées tranquilles, Jasmine et Matt nouent une amitié aussi surprenante qu’inattendue. Parfois, il faut savoir s’arrêter pour mieux se remettre en route.

L’avis de MadameOurse :

Je n’avais jamais lu Cecelia Ahern et me suis laissée tenter en voyant passer ce titre sur Netgalley. C’est un livre qui m’a intriguée de par son titre, qui est le « te » que Jasmine va rencontrer, quelle est l’histoire de cette rencontre.

Mon état d’esprit avec cette lecture était donc complètement focalisé sur la compréhension du titre et je crois que cela a été un bémol dans ma lecture. Lorsque nous faisons la connaissance de Jasmine, jeune femme très active, complètement passionnée par son travail, le licenciement qu’elle vient de subir la laisse vidée. Que va-t-elle faire de son existence ? Elle est, en plus, contrainte à rester un an sans reprendre d’emploi. Cela s’appelle le congé de jardinage, je n’avais jamais entendu parler de ce temps pendant lequel le salarié reste chez lui en continuant à être payé. Le but est qu’il n’aille pas travailler avec la concurrence.

Chez elle, Jasmine va d’abord beaucoup tourner en rond. Et subir les allées et venues alcoolisées de son terrible voisin, Matt, animateur radio qu’elle déteste et dont la relation avec sa femme et ses enfants semble très tendue. Comme Jasmine s’adresse alors à lui directement en lui parlant, on comprend qu’il est le « te » au cœur du roman. Enfin, j’ai compris sans comprendre parce qu’elle le déteste, parce que leur relation est un enchaînement de vacheries qu’ils s’envoient à la figure et de critiques pas très sympa qu’ils font chacun sur la vie de l’autre. On a déjà vu mieux comme amitié et j’étais vraiment mitigée sur la suite du roman.

Petit à petit, Jasmine trouve à s’occuper, elle consacre du temps à sa grand sœur trisomique (nous avons ainsi dans le roman de jolis passages sur le handicap), elle va faire la connaissance de Monday un chasseur de tête et ils auront tous deux une relation bien plaisante à lire. Et puis surtout, elle va sans le vouloir prendre au pied de la lettre son congé de jardinage et développer une passion inattendue pour …. le jardinage ! Et tout cela sans arrêter les chamailleries incessantes avec Matt.

Le roman est l’occasion pour Jasmine de faire le point sur la vie, on a donc une phase développement personnel qui est assez présente je trouve. Il y a plein de choses dans ce roman, des petits événements anodins, des scènes où les personnages sont très empathiques et présents les uns pour les autres, des discours plein d’humour (vu sa relation avec Matt, on ne peut qu’en rire) et pourtant, je n’ai pas réussi à être captivée par l’histoire. Je suis restée à côté, sans me passionner pour la vie des personnages. Et puis surtout, je n’ai pas compris l’importance de la rencontre entre Matt et Jasmine. Avec ce titre, on a l’impression d’une histoire forte et importante et d’ailleurs, Jasmine va, à la fin du roman, faire à Matt une déclaration d’amitié très forte. Mais pour moi, c’était en complet décalage avec ce que les moments qu’ils vivaient ensemble nous transmettaient. Leur relation est amusante et étonnante certes mais je n’y ai rien ressenti de fort et d’important.

Ma notation :

Une déception pour moi car je suis passée à côté du cœur du roman.

 

(Roman lu en partenariat avec Netgalley)

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s