Au rythme de ton souffle, Nicholas Sparks

Quatrième de couverture :

Combien de temps un rêve peut-il survivre ?

Hope Anderson, 36 ans, vit en couple depuis six ans avec Josh, un chirurgien qui rechigne à s’engager. Au moment où elle apprend que son père adoré est gravement malade, elle décide d’aller se ressourcer dans le cottage familial de Sunset Beach en Caroline du Nord.
Tru Walls, jeune quadragénaire divorcé, est guide de safari au Zimbabwe. Le jour où il reçoit une lettre d’un homme prétendant être son père biologique, il décide de rejoindre la Caroline du Nord afin de percer le mystère de sa naissance.
Quand ces deux êtres se rencontrent sur la plage, leur attirance est immédiate, inexplicable. Mais comment concilier deux parcours de vie si éloignés, comment choisir un continent aux dépens de l’autre, Hope et True pourront-ils bouleverser leur quotidien pour vivre pleinement leur amour ?

L’avis de MadameOurse :

J’ai déjà lu Nicholas Sparks il y a quelques années. Sans en avoir gardé un souvenir impérissable, j’étais bien tentée par un autre de ses romans. Et celui-ci est tombé à pic, dans une période où j’ai très envie de lire de belles histoires d’amour.

Ce roman commence de manière atypique puisque c’est l’auteur qui prend la parole dans un prologue pour nous expliquer la génèse de ce roman. En effet, il raconte ici la vie de personnes ayant réellement existé et dont il ne fait que relater l’histoire. Bien sûr cela reste un roman parce qu’il a reconstitué des scènes et des dialogues mais, c’est parce qu’il a été touché par ce couple qu’il a voulu partager leur histoire avec nous.

Cette histoire, c’est celle de Hope et Tru qui se rencontrent par hasard sur une plage de Caroline du Nord. Elle est de nouveau temporairement séparée de son compagnon Josh, avec qui elle vit depuis 6 ans malgré plusieurs séparations. Quant à Tru, il est ici en voyage, depuis le Zimbabwe où il vit pour faire connaissance de son père biologique, alors mourant. Ils ont 36 et 42 ans, ils ne sont donc plus de jeunes gens qui découvrent la vie et, pour autant, leur rencontre est celle de toute une vie. Simple, fluide, évidente, forte, douce, magique, les qualificatifs ne manquent vraiment pas pour ces quelques jours qui vont les réunir.

Au terme de ces jours, quel peut être leur avenir ? Il y a la distance, il y a les idéaux de vie, il y a la famille, il y a tout un tas de paramètres qui vont peser dans la balance. Et une décision, celle de Hope, qui sera entièrement respectée par Josh.

Pour moi lectrice à l’âme fleur bleue, c’est un nœud qui se serre dans mon ventre à ce moment de ma lecture. Et une angoisse de ce que sera la suite du roman. Et puis, il y a la seconde partie… qui est complètement incroyable. Il m’a fallu me souvenir qu’il s’agissait d’une histoire vraie sinon je vous aurai dit que l’auteur nous a écrit une histoire qui ne serait pas plausible. Mais là si, de fait, tout cela a bien eu lieu. Et on ne peut que s’émouvoir de la force des choses, la vie peut être à ce point incroyable ? J’ai été très émue par la fin du roman, par le lien si fort que l’on ressent entre Hope et Tru, je me sentais à côté d’eux sur ce canapé où ils prennent le temps de se raconter leur parcours, c’était comme si je les avais tous les deux sous les yeux, je les sentais si soudés, unis, réunis, forts.

Je crois que je garderais longtemps en tête cette histoire magique et forte.

Ma notation :

Une très belle histoire d’amour que j’ai lue avec beaucoup d’émotion. 

Merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture

2 commentaires sur « Au rythme de ton souffle, Nicholas Sparks »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s