Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, Mathias Malzieu

003

Quatrième de couverture :

 » Comment on va faire maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu’est-ce que ça veut dire lavie sans toi ? Qu’est-ce qui se passe pour toi là ?Du rien ? Du vide ? De la nuit, des choses de ciel,du réconfort ?  » Mathias, une trentaine d’années mais une âme d’enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu’il rencontre sur le parking de l’hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4,50 mètres,  » docteur en ombrologie « , soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et de rêver malgré la douleur…

L’avis de MadameOurse :

C’est la 2ème fois que je lis cet auteur et on y retrouve de suite sa patte poétique associée à un sujet pas forcément simple. Ici, il se conte lui même, Mathias, la trentaine, jeune adulte qui vient de perdre sa maman. Le thème du deuil est au cœur du roman, cette perte étant des plus douloureuses pour le jeune homme.

Simplement, tout est paraphrasé, la douleur et les sentiments vécus sont évoqués de façon légère et le « traitement » du deuil se cache derrière sa rencontre avec Jack le géant qui va l’aider à passer le cap. Mathias évoque le souvenir de sa mère, les jolis moments vécus pendant 30 ans à ses côtés et puis il nous embarque dans ce monde loufoque et doux où Jack lui attribue une ombre qui va l’aider à aller mieux petit à petit.

Ma notation :

Je n’ai pas réussi à accrocher pleinement à ce roman, sans doute parce qu’il est si court mais cette lecture confirme le talent de l’auteur, sa poésie et sa capacité à traiter des sujets sérieux de la plus belle des façon.

Publicités

Journal d’un vampire en pyjama, Mathias Malzieu

 

9782226321824

Quatrième de couverture:

« Ce livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d’amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer. Si ce n’est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur. »

L’avis de Lunatic:

Mathias Malzieu est le chanteur du groupe Dionysos, mais il est aussi écrivain et réalisateur de films. Son univers est très poétique et il mèle souvent les projets en illustrant ses romans avec ses albums. C’est encore le cas ici, et je vous conseille d’ailleurs de lire d’abord le roman avant de vous imprégner des chansons et des textes.

Dans ce roman, Mathias nous conte son aventure la plus extraordinaire comme il le dit, son combat face à une maladie qui attaque sa moelle osseuse. Il tient ce journal comme une bouée pour s’en sortir, il évoque la maladie, les médecins, les « nymphirmières », les séjours en chambres stériles et enfin cette greffe de sang de cordon qui lui sauve le vie. Malgré un sujet très difficile, il n’y a aucun pathos dans le récit. On se retrouve face à un texte plein de poésie, de fraîcheur, de fantaisie, d’humour. On ne peut que s’attacher à cet homme, avec son skate, son fauteuil œuf….

Malgré un sujet pas facile que celui de la maladie, ce texte nous donne foi en la vie et nous donne envie de la croquer à pleines dents.

Ma notation:

Un vrai bijou !!!

La mécanique du cœur, Mathias Malzieu

Quatrième de couverture :
Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…
L’avis de MadameOurse :
Je me suis plongée dans ce roman après avoir lu de nombreux avis positifs sur divers blogs. Et en effet, ce livre a un charme tout particulier, c’est un très joli conte plein de poésie, de simplicité, d’humour et surtout.. d’amour !

On y découvre Jack à qui il a été greffé une horloge juste après sa naissance afin d’aider son cœur à battre. Mais la présence de l’horloge rend le vrai cœur de Jack fragile, il ne doit pas tomber amoureux. Bien évidemment, lorsqu’il rencontre MissAcacia alors qu’il n’a que 10 ans, il n’aura qu’une envie : aimer, même si cela doit mettre sa santé en péril.

Ce court roman plein de fantaisie nous plonge au cœur d’une histoire d’amour très mignonne qui connaitra aussi ses durs moments. Jack va apprendre à se connaitre lui même, à savoir qui il est vraiment avec cette singularité qui est sienne : vivre avec une horloge greffée à son cœur, horloge qui doit être entretenue, remontée régulièrement etc !

Je tiens à préciser que ce roman n’est pas destiné aux enfants même si l’histoire pourrait le laisser croire. Sinon allez expliquer après à vos enfants pourquoi on ne peut pas appeler son hamster Cunnilingus…

Ma notation :
J’ai aimé. Mais je n’irai pas jusqu’à classer ce roman parmi mes coups de cœur. Je ne me suis pas laissée emporter tant que ça dans l’engouement créé par ce roman.

Vous avez également lu La mécanique du coeur ? Laissez nous un petit mot pour que votre avis sur le livre soit ajouté sur la fiche. Dès 5 avis de lecteurs, nous pourrons donner une note sur 20 au roman. Alors, dans quelle catégorie classeriez-vous cette lecture : c’est un coup de cœur / j’ai adoré / j’ai aimé / j’ai trouvé que ça se laissait lire / je n’ai pas aimé / je n’ai pas pu le lire en entier ?