Un doux pardon, Lori Nelson Spielman


doux pardon

 

Quatrième de couverture :

Hannah Farr est une personnalité en vue de La Nouvelle-Orléans. Animatrice télé, son émission quotidienne  » The Hannah Farr Show  » est suivie par des milliers de fans. Côté cœur, elle file depuis deux ans le parfait amour avec Michael Payne, le maire de la ville. Mais sa vie toute tracée va être bousculée par deux petites pierres…
Ces  » pierres du Pardon  » connaissent un immense succès aux États-Unis. Le concept est simple : si vous avez quelque chose à vous faire pardonner, il suffit d’envoyer une lettre d’excuses à la personne que vous avez blessée, accompagnée de deux pierres. Si cette dernière accepte vos excuses, elle vous renvoie l’une des deux pierres.
Bien inoffensives à première vue, celles-ci vont toutefois forcer Hannah à replonger dans son passé, celui-là même qu’elle avait soigneusement mis de côté depuis de nombreuses années, et toutes les certitudes de sa vie vont être balayées comme un château de cartes…
Est-il encore temps de changer le destin ?

L’avis de Lunatic :

Le premier roman de cette auteure que nous avions lu en duo nous ayant plu, j’ai décidé d’offrir le second roman à Madame ourse. Je n’ai pas résisté à l’envie de le feuilleter avant de le glisser dans le colis, j’ai fini par me l’acheter pour mes vacances d’aout. J’ai finalement dévoré ce roman bien plus tôt que prévu.

On y retrouve les mêmes codes que dans son premier roman. Humour, tendresse, émotion! Le roman est très bien rythmée. Encore une fois, on ne peut que s’attacher aux personnages de ce roman. Que ce soit l’héroïne qui nous parait si sympathique et fragile, malgré un mensonge durant sa jeunesse au conséquences lourdes. Dorothy, son ex belle-mère, femme forte et déterminée…Bien entendu, un homme va prendre une place importante dans le récit, avec un petit bouleversement de situations au programme. J’ai aimé l’idée des pierres de Pardon, et durant la lecture on en vient à s’interroger sur notre vie, sur les « pardons » que l’on pourrait adresser ou que l’on souhaiterait recevoir.

Un roman d’été, un roman qui nous donne le sourire, un roman plein de légèreté qui fait du bien au moral.

Ma notation :

Je conseille vivement.

Duo lecture : Demain est un autre jour, Lori Nelson Spielman

Pourquoi ce livre ?
(Madame Ourse) Je venais de dire à Lunatic que je commençais cette lecture et elle a sauté sur l’occasion. Puisqu’elle voulait le lire aussi, on l’a fait en duo.

La couverture:
 url

Lunatic : La couverture est colorée, elle attire l’oeil dans les rayons des librairies. L’image de cette femme qui s’envole et qui laisse cette valise au sol, est une belle symbolique du roman je trouve, puis nous donne un petit clin d’œil sur la fin du roman.

MadameOurse : Je trouve quasiment toujours superbes les couvertures chez Pocket et celle-ci ne fait pas exception. Elle me donne envie de me plonger dans cette lecture.

La quatrième de couverture :

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que…  Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d’imaginer ce qui l’attend.

Après lecture :

Lunatic :

J’avais ce roman en attente depuis plus d’un an, et sans cette lecture duo, je ne l’aurai peut-être pas ouvert. Le pitch de départ me paraissait un peu niais. Et pourtant, j’ai vraiment adoré ce roman. En ce moment, j’ai besoin de lecture légère, fraiche, facile et ce roman correspond tout à fait à ces critères.

Au delà du coté romantique auquel on s’attend avec ce genre de roman que l’on peut ranger dans le genre de la chick lit, l’héroïne Brett nous amène à nous poser des questions sur le sens de nos vies,  sur l’amitié, la famille… Pour toucher son héritage, Brett devra réaliser chaque point de sa liste en une année. Et je me suis vite demandée comment elle pourrait s’acquitter de certains points comme celui d’avoir un bébé en moins d’un an… Au fil du roman, sa vie prend un autre tournant, totalement remise en question par cette liste et les consignes laissées par sa mère. Elle fera de belles rencontres.

J’ai vraiment été conquise par ce roman, que j’ai trouvé touchant, pleins d’émotions, captivant. Je l’ai lu en 2 jours. Évidemment, pour qu’il soit aussi captivant, les situations peuvent paraitre souvent trop attendues et trop « faciles » mais quel plaisir.

MadameOurse :
Comme Lunatic, en parcourant les premiers chapitres du roman, j’ai eu le sentiment de lire une chick lit mais au fur et à mesure de ma lecture de moins en monde car l’histoire est profonde, douce, belle, mais pas que. Rien ne tombera tout cru dans les mains de Brett et elle devra batailler pour réorienter sa vie.

D’ailleurs, le plus dur de ses objectifs, trouver l’amour, va nous amener à pas mal de rebondissements dans le livre ce que j’ai beaucoup apprécié, pour ne pas encore nous donner le sentiment que la première rencontre est la bonne, que c’est facile de trouver l’homme de sa vie.

J’ai adoré cette lecture et parcouru les dernières pages avec les larmes aux yeux. C’est un roman qui se lit très bien et c’est un vrai plaisir de voir Brett réaliser ses rêves d’adolescente. J’ai aimé les personnages du roman, ils sont attachants et touchants. Bon par contre j’ai eu un peu de mal avec les prénoms qui ne sont pas du tout de notre culture et du coup parfois je devais réfléchir « c’est qui lui déjà? ». Jay, Joad, Herbert, Austin, j’ai eu un peu de mal mais ce n’est qu’un détail.

Ce qu’il faut retenir c’est que ce roman vous amènera plus loin que vous ne le pensez, que l’idée de base un peu naïve de faire réaliser à une femme de 35 ans ses rêves de 14 ans peut créer une très belle histoire. Et puis j’étais vraiment fière de moi d’avoir deviné assez vite une des ficelles du roman. Mais je n’en dis pas plus, lisez-le !

Si vous avez envie de faire une lecture en duo, n’hésitez pas, nous en ferons régulièrement en tenant compte de vos envies de lectures et les duos évolueront d’une fois sur l’autre. Faites nous un petit mail en nous disant ce que vous auriez envie de lire.

Demain est un autre jour, Lori Nelson Spielman

roman

Quatrième de couverture :

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que… Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d’imaginer ce qui l’attend.

L’avis de  To drop sky:

Un vent de fraîcheur apparaît dès que l’on débute ce roman qui se lit presque d’une traite. La personnage principale Brett est attachante et on peut facilement se reconnaître dans son personnage. Ce livre se lit assez facilement sans aucune longueur ou répétition.

Qui n’a pas de rêves d’enfants enfuis en lui? Une très belle comédie romantique sans être  » cul cul la praline » !

Ma notation :

Je l’ai dévoré!

J’ai adoré ce roman qui est le premier de l’auteur et je ne manquerais pas d’acheter les suivants.