Archives du mot-clé jeu

Puzzle, Franck Thilliez

Pourquoi ce livre :

(Lunatic) J’avais très envie de relire du Thilliez suite à ma première lecture. Curieuse de voir si j’allais être autant conquise par son univers.

(MadameOurse) Le mois dernier, Lunatic a lu le dernier roman de Franck Thilliez et a eu envie de très vite découvrir un autre titre de l’auteur. Je me suis engouffrée sans gêne dans la brèche en lui proposant un duo !

La couverture :

(MadameOurse) Ayant lu le livre en numérique, je n’ai pas porté beaucoup d’attention à la couverture lors de ma lecture, je crois que les coloris sont en accord avec les autres romans de l’auteur. Maintenant que je prépare cet article, je découvre la couverture poche qui représente le même bâtiment mais il est plus visible. C’est exactement l’image que je me suis fait de l’endroit où se passent les 3/4 du roman, lugubre, délabré, pas rassurant.

(Lunatic) Une couverture qui, avant la lecture, ne m’a pas particulièrement marquée. Puis on comprend mieux pourquoi on y voit un bâtiment sous la neige. Glaçant comme endroit.

La quatrième de couverture :

Ilan et Chloé sont spécialistes des chasses au trésor. Longtemps, ils ont rêvé de participer au jeu ultime, celui dont on ne connaît que le nom : Paranoïa.
Le jour venu, ils reçoivent la règle numéro 1 : Quoi qu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu.
Suivie, un peu plus tard, de la règle numéro 2 : L’un d’entre vous va mourir.
Et quand les joueurs trouvent un premier cadavre, jeu et réalité commencent à se confondre.
Paranoïa peut alors réellement commencer…

Après lecture :

(Lunatic) Je peux le dire tout de suite. J’ai adoré ce roman. Une ambiance totalement différente de mon autre lecture mais tout aussi addictive et passionnante. Ici j’avais l’impression d’être en plein Escape Game. Nos personnages sont enfermés dans un ancien hôpital psychiatrique, épreuves et énigmes au programme afin de gagner une belle somme d’argent. A noter qu’avant d’être réunis pour cette épreuve finale, ils ont tous eu le droit à une sélection dans la vie quotidienne assez « hard ». On se demande alors quel est le lien entre notre groupe de joueurs de l’extrême et le récit d’un massacre qui a eu lieu dans un chalet de montagne.

Les personnages sont totalement barrés. Comment accepter ce genre de jeu? On doute de tous, aucun ne semble vraiment sincère et franc. Même Ilan le personnage principal du roman semble perdue et pas net. Il semble avoir oublié des morceaux de son passé sans pouvoir l’expliquer. Que dire de Chloé son ex petite amie, qui ressurgit dans sa vie, totalement métamorphosée. Bref vous allez douter de tout et de tout le monde. Où est le jeu, la vérité, la folie? Il va falloir attendre la fin du roman pour le savoir et se rendre compte que l’auteur s’est quand même bien joué de nous. Une réussite.

(MadameOurse) Ce thriller est totalement unique en son genre, nous allons être plongés ici dans un véritable jeu de chasse au trésor et j’ai adoré cette idée de départ. Mais tout du long, la frontière entre le jeu et la réalité est mince et, nous lecteurs, sommes en permanence dans le questionnement, c’est une lecture qui nous fait avoir mille et une hypothèses. Il y a des faits de départ plutôt troublants puisque le roman s’ouvre sur le chapitre d’un meurtre, dans un refuge de montagne. 8 hommes et femmes participant à un jeu du même genre sont tués par un des hommes avec qui ils passaient la nuit.

Puis l’histoire nous amène à suivre Ilan, un personnage que j’ai beaucoup aimé parce qu’il va beaucoup douter dans cette aventure et qu’il n’aura pas peur de dire qu’il ne veut pas prendre de nouveau risque. J’ai trouvé ça assez chouette que ce personnage ne soit pas macho, qu’il confie ses peurs. Ilan a perdu ses parents, sa petite amie l’a quitté un an auparavant, il a fait une dépression et arrêté de jouer aux jeux qui prenaient beaucoup de son temps. Alors quand Chloé revient dans sa vie et veut l’entraîner dans ce jeu, Paranoïa, il n’en a pas envie. Et pourtant, intrigué, il va la suivre dans cet ancien hôpital psychiatrique où le jeu a lieu.

Le jeu est parfaitement ficelé mais il leur pose des questions, pourquoi une telle organisation, qui finance cela, dans quel but ? Ilan va très vite s’interroger d’autant qu’il sent un lien entre ce jeu et les recherches sur la mémoire que ses parents scientifiques menaient. Et c’est au terme d’un jeu haletant et addictif que Franck Thilliez nous dévoile les dernières ficelles de son intrigue.

Une fois qu’on achève le livre, je crois qu’on est bluffés par sa construction, c’est si compliqué, si bien pensé et tellement difficile à deviner ! (bon en même temps moi je suis très nulle à ça même s’il y avait un code que j’avais décrypté). Et c’est aussi un roman hyper intéressant pour les thèmes mis en avant, la mémoire et les maladies psychiatriques. J’ai eu un vrai coup de cœur pour cette lecture complètement phénoménale et si originale !

Publicités