Archives du mot-clé G. Legardinier

Demain j’arrête, Gilles Legardinier

-Demain-jarrete-_7788
Quatrième de couverture :

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu’à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Lien Amazon : Demain j’arrête !

L’avis de La Reine de la PMA :

J’ai acheté ce livre sur les recommandations de Marivalou et c’est ce que j’appellerai un livre « feel-good ». En gros, c’est un livre facile à lire qui met de bonne humeur, parfait pour les vacances !
Il conte l’histoire de Julie, qui est une fille de bientôt 30 ans, qui se cherche gentiment que ce soit au travail ou côté cœur et de sa bande de comparses complètement barrés qui mettent en place un plusieurs plans improbables, mais je ne vous en dis pas plus.
Rassurez-vous, tout est bien, qui finit bien !

Ma notation :

Très bon livre pour les vacances.

Publicités

Complètement crâmé !, Gilles Legardinier

Quatrième de couverture :

Arrivé à un âge où ceux qu’il aimait sont loin ou disparus, Andrew Blake n’a même plus le coeur à orchestrer ses blagues légendaires avec son vieux complice, Richard. Sur un coup de tête, il décide de quitter la direction de sa petite entreprise anglaise pour se faire engager comme majordome en France, pays où il avait rencontré sa femme. Là-bas, personne ne sait qui il est vraiment, et cela lui va très bien.
En débarquant au domaine de Beauvillier, rencontres et situations qui dérapent vont vite bousculer ses plans… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps ; Odile, la cuisinière et son caractère aussi explosif que ses petits secrets; Manon, jeune femme de ménage perdue; Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, et même l’impressionnant Méphisto, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui pensait en avoir fini va être obligé de tout recommencer…
L’avis de MadameOurse :
Quelle charmante comédie ! J’ai eu l’impression de me retrouver en plein dans les scènes d’Amélie Poulain. Pourtant Amélie et Andrew n’ont rien à voir comme ça à la base. Si ce n’est qu’ils aiment faire le bonheur des gens qui les entourent. Changer leur vie tout en améliorant celle de leurs proches.
J’ai adoré le personnage d’Andrew. Du haut de ses 66 ans, il a un dynamisme à toute épreuve, un humour irremplaçable et une profonde intelligence des relations sociales. Le roman est superbement agencé, une poignée de personnages, un lieu unique tout du long et pourtant, aucun ennui possible, de page en page il se passe toujours quelque chose.
C’est un roman comme je les aime, on est de suite plongés dans l’histoire, attachés aux personnages, le style est simple, les discours sont truffés d’humour.
Ma notation :
J’ai adoré ! Le succès de Gilles Legardinier est amplement mérité, il nous fait voyager avec ses histoires et nous permet d’oublier le temps d’une lecture le train train de la vie quotidienne. Merci Gilles ! Une lecture que je vous conseille amplement, vous ne serez pas déçus !
Vous avez également lu Complètement crâmé ! ? Laissez nous un petit mot pour que votre avis sur le livre soit ajouté sur la fiche. Dès 5 avis de lecteurs, nous pourrons donner une note sur 20 au roman. Alors, dans quelle catégorie classeriez-vous cette lecture : c’est un coup de cœur / j’ai adoré / j’ai aimé / j’ai trouvé que ça se laissait lire / je n’ai pas aimé / je n’ai pas pu le lire en entier ?