Archives du mot-clé épouses

Les fiancées du Pacifique, Jojo Moyes

003

Quatrième de couverture :

Sydney, 1946. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Margaret, Avice, Jean et Frances embarquent sur le HSM Victoria en compagnie de six cent cinquante épouses de guerre qui s’apprêtent à rejoindre leurs maris en Angleterre.
En dépit des règles strictes qui régissent le quotidien à bord et du destin tout tracé des passagères, jeunes femmes et officiers ne tardent pas à se côtoyer, entremêlant leurs existences à jamais.
Et pour Frances MacKenzie, infirmière mystérieuse hantée par son passé, le voyage marque le début d’une aventure qui changera sa vie au-delà de tout ce qu’elle aurait pu imaginer…

L’avis de Laure :

Ce roman n’est pas resté longtemps dans ma PAL car j’ai eu la chance d’en partager la lecture avec Atouchofbluemarine. J’avais déjà lu et apprécié les romans de Jojo Moyes donc je ne me faisais pas de souci concernant celui-ci.

Il éclaire un fait de l’Histoire que je ne connaissais pas. Ce que j’ai trouvé dommage c’est que tout ne nous soit pas expliqué. En effet, il est question de transfert de jeunes épouses australiennes vers l’Angleterre. J’aurais aimé comprendre comment autant de couples se sont créés à travers la guerre et pourquoi il a été décidé de déplacer les épouses ainsi, par centaines. Je n’ai pas eu mes réponses à ces questions car Jojo Moyes accentue son récit uniquement sur le trajet en lui-même.

Et déjà ça c’est assez colossal ! Imaginez un porte avions qui se transforme en transfert de troupes pour plus de 600 épouses ! 600 femmes sur ce bateau qui n’a jamais compté que des hommes… de quoi attiser bien des angoisses pour le capitaine qui imagine mal la cohabitation pendant plusieurs semaines avec son équipage… J’ai beaucoup apprécié ce traitement du sujet avec tous les petits détails de l’organisation de la vie à bord.

On va suivre précisément 4 épouses, que Jojo Moyes prend d’abord le temps de nous présenter une à une. Elles sont très différentes et ont chacune leurs attentes et appréhensions sur la finalité de ce voyage. Dans ce pavé de près de 600 pages, vous allez voir que les semaines à bord sont source de bien des événements. Là où Jojo Moyes m’a vraiment bluffée c’est par les révélations sur ses personnages. D’un coup, au détour d’une phrase, elle pose là gentiment et comme si de rien n’était une bombe ! Sur le coup je me disais, non mais elle nous a vraiment dit ça ? Avec ce ton gentillet ça me mettait le doute ! Mais en fait oui et c’est assez talentueux, ça nous captive directement et nous donne vite envie d’en savoir plus sur le personnage.

Je ne vous parle pas beaucoup de ces héroïnes, vous verrez que ce sont des jeunes femmes de leur temps, qui espèrent s’amuser et construire une vie heureuse, qui appréhendent aussi la vie dans le nouveau pays. La finalité du roman est très belle pour un personnage en particulier et on referme donc cette lecture avec une douce sensation, celle d’avoir vécu quelques semaines nous aussi avec ces épouses de guerre.

Ma notation :

Un bien joli roman.