Archives du mot-clé émotions

[Avis et concours] Un rayon de soleil entre nos vies, Corine Dossa

Quatrième de couverture :

Bon, Ariane, vous avez eu de la chance que tout se soit bien déroulé jusqu ici, mais à partir de maintenant, il y aura des précautions à prendre. Vous êtes enceinte et entamez le troisième trimestre. Tous n ‘aurez que trois mois pour vous préparer, mais ça va aller, ne vous inquiétez pas.

Ariane ne bougeait pas. Qu’avait-elle fait au destin ? Pourquoi ça lui arrivait à elle ? Tant de femmes désiraient un enfant et n’y parvenaient pas ! Sa soeur, Camille, aurait été ravie ! Pourquoi elle ? Elle s’était toujours tenue le plus éloignée possible des enfants en général et des bébés en particulier. Comment ferait-elle ? Elle ne savait ni langer, ni donner le bain, ni comprendre les désirs d’un bébé. Comment avait-elle pu se mettre dans ce pétrin ? »

Deux soeurs que tout oppose sont réunies autour de la naissance d’Amarilla, un bébé pas comme les autres. Ariane, globe-trotteuse qui fuit éperdument les attaches, et Camille, qui rêve de maternité et d’homme idéal, vont devoir tisser l’avenir avec les fils du passé, et passer outre leurs peurs, leurs doutes et les aléas de la vie. Tout au long de ce chemin de transformation, la petite Amarilla sera la bonne étoile qui les aidera à construire leur famille, une famille extraordinaire.

L’avis de MadameOurse :

Lorsque j’ai commencé ma lecture de ce roman, je m’attendais à un joli moment feel good. Croyez moi, j’étais très loin du compte. J’ai terminé ma lecture en larmes tellement ce roman est bouleversant d’émotions, cela m’arrive pourtant assez rarement de pleurer avec un livre. J’ai eu bien du mal à m’endormir après l’avoir posé sur ma table de chevet tant les personnages trottaient encore dans ma tête.

Avec la quatrième de couverture, on s’attend à une naissance qui va venir remuer 2 sœurs, l’une prête à être maman depuis longtemps mais qui n’a pas encore trouvé l’amour et l’autre dont les préoccupations sont à mille lieues de la maternité. Ariane, en effet, voudrait voyager, vivre sa vie, elle n’a aucune envie d’être maman, et pourtant, elle se rend compte après déjà 6 mois de grossesse qu’elle est enceinte de son compagnon Pedro. Celui-ci est prêt à passer le cap de la paternité mais n’a pas brusqué sa conjointe pour mener leur couple à un autre stade. Pedro est un personnage extrêmement touchant, je l’ai adoré bien que ce soit par lui aussi que l’histoire nous fait pleurer…

Camille de son côté n’est pas en couple, elle a vécu plusieurs histoires qui n’ont pas marché, elle attend l’homme de sa vie, celui qui lui donnera des enfants. C’est avec un brin de jalousie qu’elle regardera l’histoire de sa sœur mais aussi avec beaucoup de soutien. Puis, le jour où la petite Amarilla vient au monde, 2 drames se produisent. Je ne vais pas vous les révéler, vous savez que j’ai à cœur de ne jamais spoiler les livres ici. C’est deux événements de la vie, des choses qui arrivent, qui sont tristes et dures parce que cela remet en question bien des choses. Ariane, Camille feront front avec tous leurs proches pour écrire alors une nouvelle page de leurs vies.

Ce roman est doux, il est aussi triste, beau, il est vibrant d’émotions, c’est une leçon de vie, une leçon positive. Vous allez vous attacher à tous ces personnages et en particulier à la petite Amarilla. Amarilla, le jaune en espagnol. Comme cette couverture sublime, jaune vif qui illustre parfaitement le roman, c’est rare qu’on voit aussi bien un des personnages du roman sur la couverture. Amarilla est là en photo sous vos yeux, prête à entrer dans votre cœur. Si je la croisais demain cette petite fille, j’aurais tellement envie de la serrer si fort dans mes bras.

Au cours du roman, de nombreux autres personnages vont apparaître, tous avec un regard positif sur la vie, tous vont amener quelque chose au roman, tous nous amèneront plus loin encore dans les émotions à vivre. Il y a tout dans ce roman : c’est une belle histoire de sœurs, d’amour, d’amitié, de maternité, de paternité. Les thèmes traités j’ai envie de vous les dévoiler, ils sont sur le bout de ma langue pour vous faire comprendre à quel point ce roman est fort mais non je ne peux pas ce serait gâcher votre lecture car oui, hein, vous allez le lire ?!

Ma notation :

Que dire de plus ? Un roman court mais sublime, magnifique, inoubliable. Un COUP DE CŒUR.

Chère Corine Dossa, merci d’avoir raconté la vie d’Amarilla, merci, merci, merci. Je comprends en lisant les remerciements que vous adressez à la fin du livre, que vous ne vous sentez pas encore sûre de vous dans votre statut d’auteure. Et pourtant, vraiment, votre roman est émouvant, fort, doux, beau. C’est une vraie réussite, bravo ! Continuez à écrire, merci de m’avoir fait pleurer d’émotion. Je ferai lire Un rayon de soleil entre nos vies à mes proches, je l’amènerai à mes collègues, le prêterai à mes amis, à mes parents. Et j’espère fort qu’il les fera vibrer aussi fort que moi.

Merci à Claire des éditions Eyrolles pour ce roman

Et puis, parce que ce roman a suscité un avis exceptionnel, je vous en propose une fin exceptionnelle. En effet, les Editions Eyrolles ont la joie de gâter l’un ou l’une d’entre vous en lui envoyant un exemplaire du roman de Corine Dossa, Un rayon de soleil entre nos vies.

  • Concours ouvert du 16 au 23 mars inclus
  • Concours ouvert à la France métropolitaine
  • Les chances de gagner seront doublées pour tous les participants actifs au blog (mentions j’aime, commentaires, publications d’avis…)
  • Pour valider votre inscription, remplir tous les champs du formulaire d’inscription ci-dessous ET laisser un commentaire à l’attention de l’auteure et la maison d’édition en indiquant pourquoi ce roman vous donne envie. Attention, si le formulaire n’est pas correctement rempli ou que vous ne laissez pas de commentaire, la participation ne sera pas prise en compte. Je précise que le commentaire est à laisser sur le blog, indépendamment du petit mot que vous pouvez nous adresser dans le formulaire d’inscription.

Bonne chance à tous et RDV le 26 mars pour l’annonce des résultats.

EDIT 24/03 : concours clos

Publicités