Archives du mot-clé Bien-être

La strip-teaseuse et le chasseur de nuages, Sofia Giovanditti

41cj4r7KdeL._SX195_

Quatrième de couverture :

« D’accord. Dix questions. Mais j’ai droit à un joker. Si une de tes questions ne me convient pas, j’ai le droit de la zapper et tu n’as pas le droit de la remplacer par une autre. Deal ? »

L’avis d’Audrey :

La rencontre d’un chasseur de nuages et d’une strip-teaseuse. Un rencontre détonante, qui pourtant va apporter de la bienveillance et de la douceur dans le quotidien de ces deux personnages, qui chacun a sa manière se trouve dans une étape de vie difficile.
Nathan est paumé, nostalgique et pense beaucoup à sa mère, décédée il y a 9 ans maintenant. A reculons, il assiste à l’enterrement de vie de garçon de son frère. Une soirée qui va l’amener à rencontrer Lola, une strip-teaseuse espiègle et intrigante. Alors quand Nathan lance malgré lui, un jeu de 10 questions à Lola, les voilà parti pour passer quelques semaines ensemble, à se découvrir, se livrer et pour l’un et l’autre c’est peut-être le moment de vivre enfin et de croire en soi. 
L’histoire va enchainer quelques surprises et révélations sur le passé douloureux de Lola et Nathan. Et un petit coup du destin, ou plutôt les interventions cachées de certains proches vont tout changer pour eux.
J’ai beaucoup aimé suivre ce duo de personnage, dans ce roman à la façon d’une quête personnelle. Ils sont attachants, humains, sensibles et leur histoire nous permet de nous interroger sur nos propres blocages pour peut-être réaliser la vie de nos rêves. Le tout sous la plume pleine de peps et d’humour de Sofia Giovanditti. Un roman solaire qui fait du bien!

Jouvence

Le chant des cigales après la pluie, Camille lesur

pRFZCEJVSnyY8EJFU6uVow

Quatrième de couverture :

Christine Boulet, jeune trentenaire aux allures de grand-mère, se rêve transparente et porte des tenues camouflant son manque de confiance en elle. Ses journées se ressemblent toutes avec la même routine, sans vie. Christine n’a pas d’amis, les seules aventures qui lui sont données de vivre sont celles des héroïnes des romans qu’elle dévore lors de sa pause déjeuner.
Un soir de déprime, elle participe à un concours « pour rencontrer la personne qui changera sa vie ». Contre toute attente, elle remporte le premier prix et dès le lendemain regrette déjà son coup de tête.

L’avis d’Audrey :

J’ai choisi ce titre pour ouvrir mes lectures de vacances, et j’ai plutôt bien fait. Même si Christine, l’héroïne du roman, ne nous promet pas de prime abord une histoire bien joyeuse et entrainante. La jeune femme est fade, triste et manque cruellement de confiance en soi. On sent rapidement qu’elle se cherche,  et en participant à un concours elle risque bien de voir sa vie changer.

Alors quand un matin, tout s’enchaine pour la ramener malgré elle en Italie, nous voilà embarquée dans un roman pleins de surprises et de belles rencontres. Elle va se retrouver entourée de personnes bienveillantes, qui sauront la toucher et l’aider. Et Christine, à sa manière, saura prendre sa place aussi, s’affirmer et se trouver.

Ce roman n’a pas remporté le prix du roman bien-être pour rien. C’est un condensé de bonheur et de lâcher prise. L’ensemble est touchant et plein d’émotion. Camille Lesur nous livre une galerie de personnages avec qui on aimerait tous passer un petit bout de temps. On ne peut que rêver d’Italie et de Panetone, tout en fredonnant des tubes italiens.

Ma notation:

Un roman qui fait du bien, une courte histoire solaire, un récit feel-good idéal pour un moment de lecture tout en légèreté.