Archives du mot-clé A. Adams

Un été invincible, Alice Adams

Quatrième de couverture  :

Benedict, Eva, Sylvie et Lucien sont inséparables depuis leurs années de fac à Bristol. Leur diplôme en poche, ils vont, pour la première fois, se disperser. Eva part pour Londres où l’attend un poste dans la finance ; Benedict reste à Bristol pour préparer son doctorat. Quant à Sylvie et Lucien, fidèles à leurs rêves, ils entament une vie plus bohème, faite d’art et d’aventure. À l’approche de la trentaine, leurs liens autrefois si forts se distendent. Le temps qui passe les éloigne les uns des autres, leurs routes divergent. Pourtant, leurs chemins vont de nouveau se croiser, faisant revivre le souvenir de l’« été invincible » qui les a liés pour toujours.

L’avis de MadameOurse :

Cette lecture pour le prix des lecteurs du Livre de Poche m’a semblé un peu longue et surtout assez similaire avec d’autres titres déjà lus comme Les immortalistes ou La fin de la solitude. J’ai eu le sentiment d’y retrouver des ambiances similaires.

On va suivre une bande d’amis pendant 20 ans : Sylvie et Lucien, le frère et la soeur, ainsi que Benedict et Eva qui sera notre personnage principal. On les découvre jeunes étudiants pour les quitter adultes ayant vécu tout un panel d’événements habituels de la vie.

Leur vie de jeunes gens m’a moins captivée : c’est l’enchaînement bien connu de fiestas en fiestas, de recherches du grand amour, de « qui couche avec qui ». Bof, rien qui ne m’intéresse particulièrement. Par la suite pour moi les choses sont devenues plus intéressantes, ce sont les difficultés de la vie d’adultes, trouver un emploi, construire sa vie, se marier, avoir des enfants, des jolis événements souvent entachés de petits ou plus grands drames parce que la vie n’est jamais 100% rose.

Et puis tout le fil du roman est mêlé avec l’histoire d’amour impossible d’Eva et Benedict. Parce que, tout jeunes gens, ils n’oseront ni l’un ni l’autre faire le premier pas. Parce que la suite de la vie les éloignera, leur fera prendre bien souvent des chemins différents. Parce qu’ils feront parfois des choix à contrecœur. J’ai aimé cette partie du roman parce qu’on ressent que cette histoire est celle de toute leur vie mais on comprend aussi que ce ne soit presque jamais le bon moment, ou bien on s’agace parfois du petit manque d’audace qui aurait pu tout changer. Alors on lit les années qui défilent et on attend LE moment qui reviendra forcément, on le sent, et qui sera le premier d’une nouvelle vie pour eux deux.

Ma notation :

Un été invincible est un roman sur les années qui passent et les événements de la vie d’adultes, entaché d’une histoire d’amour particulière. Si vous aimez les bandes d’amis et les montagnes russes de la vie, il pourrait vous plaire.