On n’est jamais à l’abri… d’une nouvelle joie, Yor Pfeiffer

B49BAB79-A3E8-4D4D-81E6-ECE734AF98E5

Quatrième de couverture :

Un trader sans scrupules, plâtré de la tête aux pieds et coincé à l’hôpital, incapable de bouger ni de parler, n’a d’autre occupation que de commenter dans sa tête tout ce qui se passe autour de lui. Depuis le lit voisin, un vieux monsieur que la vie a malmené fait la conversation pour deux… jusqu’au jour où il manque de rendre l’âme. Par chance, Lucie, une jeune femme qui passait par là, le sauve in extremis. En revenant à lui, le vieil homme la regarde ahuri et l’interpelle : « Lucie ? Où est Stoun ? »
Comment connaît-il son prénom ? Et qui est Stoun ? C’est ce que la jeune femme essayera de découvrir. Rien ne devait rassembler ces trois-là, mais vous le savez bien, le hasard n’existe pas…

L’avis d’Audrey :

Il y a des romans qui arrivent dans vos vies sans crier gare et vous mettent en joie. Ce roman de Yor Pfeiffer est de ceux-là. On part à la rencontre de 3 personnages, que tout oppose et pourtant entre eux tout va se jouer.

Il y a Jeff tombé d’un balcon, un vieil homme et Lucie, une jeune femme un peu perdue. Dans un hôpital, au cœur d’une chambre, des rencontres, des échanges, des discussions auxquelles on assiste, et qui apportent bienveillance et compréhension.

Au rythme de la plume pleine de poésie de l’auteur et des nombreuses références musicales qui jalonnent le roman, on se laisse bercer dans un univers presque onirique.

C’est un roman qui m’a chamboulée, qui m’a transportée. On s’interroge, on se questionne. D’une certaine manière, les personnages de ce roman nous ressemblent terriblement. Leurs doutes, leurs failles pourraient être les nôtres.

Un texte d’une infinie sagesse, un roman réconfortant qui nous rappelle que malgré les épreuves de la vie, on n’est jamais à l’abri… d’une nouvelle joie !

C’est un roman déroutant, à l’ambiance floue et énigmatique du début à la fin. Mais le final livre ses réponses, et on referme ce roman, avec une nouvelle joie au cœur.

Un exemplaire du roman est à gagner en concours

sur notre compte Instagram.(jusqu’au 27 janvier )

Jouvence

Publicité

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s