Une vie pour la mienne, Laurent Grima

une vie pour la mienne

Quatrième de couverture :

Mathias, un jeune trentenaire sans histoire ni ambition se sent totalement inapte au bonheur. Perdu dans une ville triste et froide, il traîne comme un boulet un drame survenu quinze ans plus tôt et devenu depuis un lourd secret de famille.

Sa seule distraction reste la pratique du jogging à laquelle il s’adonne quotidiennement. Mais à la suite de l’une de ses sorties, Mathias rencontre un homme étrange qui le place devant un terrible marché : s’il ne trouve personne pour le remplacer d’ici-là, il mourra dans cent jours ! Sa quête désespérée va l’amener à la rencontre de lui-même, de ses démons… mais aussi de ses désirs.

L’avis d’Audrey :

Ce roman est venu à moi sur les conseils de Marceline Bordier. Elle m’en a parlé avec tant de conviction, que j’ai voulu être curieuse en me laissant tenter par la lecture de ce roman. Et j’ai eu raison. Ce roman m’a touchée, ses personnages sont terriblement attachants et marquants.

Matthias, est mort, ou plutôt aurait du mourir d’une façon toute bête en faisant son jogging. Il échappe à cette sentence en échangeant avec un homme mystérieux. Matthias a alors 100 jours pour désigner celui qui mourra à sa place. Un choix, une décision qu’on imagine difficile. Comment désigner quelqu’un? Qui est-il pour choisir? Et surtout, Matthias ne voit personne autour de lui qui mérite ce sort.

On en découvre davantage au fil des chapitres sur le quotidien de Matthias : auprès de sa mère, de son collègue et ami (qui galère un peu niveau sentimental) ou encore de son boulot de mécanicien qui est loin de l’épanouir. Des souvenirs en flashbacks nous permettent rapidement de comprendre l’événement qui a complétement fracassé la vie de Matthias il y a de cela 15 ans. Alors quand sa quête l’amène sur le chemin de Jeanne, Matthias risque bien d’être chamboulé par cette rencontre.

Et s’il était temps de faire la paix avec lui même? S’il était temps de pardonner au passé et de se laisser une chance d’être heureux et serein?

J’ai vraiment apprécié la plume de Laurent Grima, toute en sensibilité et authenticité. Il nous livre des personnages vrais et sincères, prêts à livrer leurs émotions. Il y a des romans, qui comme des rencontres vous font vous sentir mieux, vous apaisent. Ce texte est de ceux-la.

J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture et je remercie l’auteur pour sa confiance en m’ayant confié son roman avec un peu d’avance sur la parution.

Publicité

Un commentaire sur « Une vie pour la mienne, Laurent Grima »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s