Prendre un enfant par la main, François-Xavier Dillard

B+01zvQBSJuPf206pMVPqg

Quatrième de couverture :

Lorsque vous lâchez la main de votre enfant, êtes-vous certain de pouvoir la serrer de nouveau un jour ?
Quatre ans après la disparition de leur fille Clémentine dans le naufrage d’un voilier, Sarah et Marc sont rongés par la culpabilité et la tristesse.
Jusqu’à ce que de nouvelles voisines emménagent sur le même palier avec leur enfant, Gabrielle, dont la ressemblance avec Clémentine est troublante. Au contact de cette adolescente vive et enjouée, Sarah reprend peu à peu goût à la vie.
Mais lorsque le destin de Gabrielle bascule dans l’indicible, les démons que Sarah avait cru pouvoir retenir se déchaînent une seconde fois.

L’avis d’Audrey :

Alors que je rencontrais au salon Seille de Crime François Xavier Dillard afin de faire dédicacer son dernier roman pour Laure, mon échange avec lui m’a donné envie à mon tour de découvrir son univers, et il m’a orienté vers ce roman. Je ne voulais pas d’une histoire trop dure ou violente, et cette histoire est donc parfaite pour moi.

Capture d’écran 2022-02-24 à 17.57.11

Une famille heureuse, une famille unie et une banale virée en mer fait tout exploser. Ils sont partis à 4, et reviennent à 3. Une tempête emporte Clémentine, la fille de Sarah et de Marc, alors que son frère Gaspard avait promis de veiller sur elle. 4 ans après le drame, on retrouve la famille dans un semblant de vie et de bonheur. Ils sont marqués par cette disparition et hantés par la culpabilité.

Sarah, nouvellement maman trouve un peu de réconfort auprès de Marie, une voisine bienveillante. Mais son quotidien s’assombrit lorsqu’une nouvelle famille emménage dans l’immeuble. Elle rencontre alors Gabrielle, une jeune fille née le même jour que Clémentine et qui lui ressemble fortement. Après une première réaction de rejet, Sarah s’attache à cette voisine, quand une nouvelle tempête frappe leurs vies avec la disparition de Gabrielle.

Un thriller familial, qui décortique à la perfection la façon dont un drame envoie tout valser dans une famille. En tant que maman, je ne peux que comprendre le désarroi et le chagrin que subit Sarah. Pourtant, Marc et elle ont su tenir le cap et ne pas sombrer, malgré les parts d’ombres et de secrets qu’ils gardent entre eux. Que dire de Gaspard, qui peine à trouver sa place devant ses parents fantômes. L’arrivée de Gabrielle va agir comme une vraie lumière, elle devient celle qui fera sourire et aimer à nouveau.

Un roman très prenant, au climat anxiogène et même si j’avais vite deviné où l’auteur nous mène, j’ai apprécié le dernier rebondissement du récit. Je lis l’auteur pour la première fois, et j’ai apprécié son style, avec des chapitres courts et intenses, qui en fait vraiment un roman divertissant et plaisant à lire.

Ma notation:

Un très bon thriller et je suis ravie de ma rencontre littéraire avec cet auteur dont Laure m’avait conseillé la lecture.

Un commentaire sur « Prendre un enfant par la main, François-Xavier Dillard »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s