Les pionnières, Un arc en ciel dans le bush, Anna Jacobs

 

004

Quatrième de couverture :

1863. Ismay et Mara, deux orphelines irlandaises de 15 et 11 ans, embarquent pour l’Australie afin de fuir la misère. À peine parvenues sur cette terre sauvage, les voilà séparées l’une de l’autre.

Tandis qu’Ismay devient employée de maison au coeur du bush, Mara demeure sous la protection des religieuses de la mission catholique.

Sans se concerter, toutes deux décident de s’enfuir pour se retrouver plus tard. Mais le désert australien réserve bien des dangers…

Pendant ce temps, leur soeur aînée Keara, partie à Melbourne à la recherche de ses cadettes, doit affronter d’autres menaces. Les trois soeurs ne sont pas au bout de leurs peines. Parviendront-elles à être enfin réunies ?.

L’avis de Laure :

Une suite de saga c’est toujours la joie de retrouver des personnages et ce roman-là, il me tardait de le lire tant j’avais aimé Les pionnières : une place au soleil l’an dernier. 

L’histoire débute avec le même voyage au bout du monde, de l’Irlande vers l’Australie, un voyage une nouvelle fois imposé, aux sœurs de Keara : Ismay et Mara. J’ai très vite été dans le bain de ce grand roman historique, porté par la narration omnisciente si bien choisie par Anna Jacobs. On passe d’un personnage à un autre, des gentils aux méchants, on voit venir toutes les péripéties, tous les malheurs qui vont viser les 3 sœurs. Le rythme est tellement trépidant que j’étais partagée entre le besoin de me jeter sur cette lecture mais aussi de la faire durer pour ne pas la finir trop vite !

On retrouve dans ce tome ce que j’avais aimé dans le premier, la vie isolée et exigeante des colons en Australie, la soif de réussir qui anime bon nombre de personnages, les paysages grandioses et les difficultés que le continent apporte par les temps de transport et les conditions compliquées pour aller d’une ville à une autre.

Et puis, la finalité du roman est superbe, celle de voir les 3 sœurs réunies même si Ismay a gardé rancune envers Keara, convaincue que celle-ci ne s’est jamais souciée de ses 2 cadettes. A chaque fois que je voyais une des sœurs partir dans un nouvel endroit où personne ne pourrait la trouver, mon cœur se serrait et puis à chaque pas qui les rapprochait les unes des autres, j’étais impatiente d’avancer dans le récit.

Je vous conseille tellement de découvrir Anna Jacobs, elle maitrise à la perfection sa saga, riche de personnages qu’on aime tous autant les uns que les autres, elle nous captive, nous plonge dans un rythme si haletant qu’on aimerait que l’histoire ne s’arrête jamais.

Je suis joie parce que … figurez-vous qu’il y a un 3ème tome à cette saga !

Ma notation :

Un vrai régal, le roman historique parfait comme je les aime !

(Merci à Mylène de L’Archipel pour cette lecture)

2 commentaires sur « Les pionnières, Un arc en ciel dans le bush, Anna Jacobs »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s