Prix des lecteurs poche 2021, Sélection de juillet

zNbvibDiSD+imucq+K+laA

Une sélection avec 3 titres tellement différents mais tous totalement subjuguants. Au moment où j’écris ce retour de lecture, je ne sais vraiment pas à quel titre je vais donner ma voix. C’est le premier mois, où la choix ne me semble pas évident du tout.

 

CVT_La-Commode-aux-tiroirs-de-couleurs_3010

Quand j’ai vu ce roman dans la sélection, j’ai haussé les yeux. J’avais commencé sa lecture en grand format et j’avais abandonné. Je n’avais pas compris l’engouement autour de ce titre. Pour le prix, je m’y suis replongée et contre toute attente, j’ai aimé. Ces mots, ces personnages, ces souvenirs ont cette fois su me conquérir. C’est vraiment l’exemple qui prouve que la rencontre avec un roman dépend d’un moment et d’une humeur précise.

Durant une nuit, une jeune femme va vider la commode de son Abuela, sa grand-mère. C’est l’histoire d’une famille, de femmes, mais aussi d’un pays qu’on découvre avec en toile de fond, l’exil des espagnols durant la guerre civile. C’est touchant et tendre, un joli conte dont il serait dommage de ne pas se laisser bercer.

9782253242253-001-T

Une petite semaine a suffi pour que la civilisation s’effondre suite à une pandémie mondiale. Un pitch de départ qui dans nos circonstances actuelles nous ferait « presque » relativiser notre crise sanitaire. Dans le monde d’après, on part sur les routes avec des survivants, un groupe de passionnés, qui veulent faire perdurer l’amour du théâtre, des mots et de la musique malgré l’horreur du quotidien.

J’ai trouvé ce roman passionnant, malgré l’atmosphère pesante et la noirceur qui domine. Les personnages se lient, se croisent et donnent tous un souffle intense au récit. Il y a un mélange des générations entre ceux qui ont connu le monde d’avant et ceux qui n’étaient pas nés. C’est assez perturbant de voir ce qui pourrait advenir de l’humain, des hommes dans une telle catastrophe. Je retiendrai quand même, que malgré le pire et l’horreur, une pointe d’espoir, d’optimisme et d’humanité peut se cacher au fond de chacun.

41sSVv3FCdL._SX195_

 Antoine après avoir reçu une carte postale de son père absent depuis 20 ans, se lance (accompagné d’un ami et de sa sœur) dans un road-trip pour le retrouver.

Un long roman comme une sorte de longue quête initiatique, à la recherche de ses racines et de son histoire. Le roman est assez dense, avec de nombreux personnages et de nombreuses rencontres. On ne s’ennuie pas dans cette histoire, avec un voyage qui nous emmène dans plusieurs villes et pays. J’ai fait de vraies découvertes et j’ai voyagé comme jamais je ne pourrai le faire.  C’est plein d’humour, et même si bien souvent c’est un peu trop extravagant à mon goût, j’ai passé un excellent moment de lecture.

 

Si vous deviez lire qu’un seul de ces titres ? Vous choisiriez lequel ?

La sélection d’Aout sera la dernière de l’aventure. Rendez-vous dans quelques jours pour mon bilan lecture.

Un commentaire sur « Prix des lecteurs poche 2021, Sélection de juillet »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s