Dans le faisceau des vivants, Valérie Zenatti

NagpXqPUSjKKNVPrG%O0GA

Quatrième de couverture :

Le 4 janvier 2018, la mort d’Aharon Appelfeld plonge sa traductrice, Valérie Zenatti, dans un véritable état de choc. Car leur relation n’était pas seulement celle d’un écrivain et de sa traductrice. C’était aussi celle d’un vieil homme et d’une jeune femme, de deux amis qui se parlaient sans cesse. De quoi parlaient-ils ? D’écriture, de langues, d’amour, d’animalité, d’enfance. De la terreur d’être traqué. Ils partageaient aussi quelques silences.
Ne pouvant se résoudre à perdre cette voix dont l’écho résonne en elle, Valérie Zenatti cherche à la saisir par tous les moyens, suivant une trajectoire qui la conduira jusqu’en Ukraine, à Czernowitz, la ville natale d’Aharon.

L’avis d’Audrey :

Je connaissais Valérie Zenatti, l’auteure. Mais je ne connaissais pas son travail de traductrice, et j’ignorais tout du lien si particulier qu’elle entretenait avec Aharon Appelfeld.

Janvier 2018, alors qu’elle s’apprête à monter dans un avion qui doit l’amener à Tel-Aviv, Valérie voit passer une notification d’info annonçant la mort de l’écrivain. C’est précisément lui qu’elle allait voir. C’est le choc et la sidération pour elle. Au delà de la tristesse, elle ne se sent pas légitime à montrer son abattement face à cette perte, ne voulant pas occulter le drame que doit ressentir la famille d’Aharon.

Et pourtant, cette disparition va avoir une vraie répercussion dans son quotidien. C’est cela que l’auteure nous livre dans ce roman. Elle va nous parler de l’homme qu’elle a connu, des liens, de leurs échanges, de leur complicité dans le travail. Puis elle va surtout nous parler de l’homme. De son histoire, son enfance, de son village natal, où elle se rendra pour s’imprégner d’avantage de cet homme si précieux pour elle, de son âme.

Quel roman! Quelle lecture! tout en retenue et en émotions, la plume de Valérie Zenatti, délicate et tendre rend un vibrant hommage à Aharon Appelfeld et à leur rencontre.

Ma notation:

Une histoire d’affection, d’amour et d’évidence entre deux êtres. Bouleversant.

Photo Babelio.com

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s