Trois, Valérie Perrin

EH9AclAFT0Cbo%mEcmNMLg

Quatrième de couverture :

« Je m’appelle Virginie. Aujourd’hui, de Nina, Adrien et Etienne, seul Adrien me parle encore.

Nina me méprise. Quant à Etienne, c’est moi qui ne veux plus de lui. Pourtant, ils me fascinent depuis l’enfance. Je ne me suis jamais attachée qu’à ces trois-là. »

1986. Adrien, Etienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.

2017. Une voiture est découverte au fond d’un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l’événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ?
L’avis d’Audrey :

L’avis d’Audrey:

Tellement d’attente sur ce roman. Tellement d’impatience. Tellement d’amour pour Violette Toussaint et Juliette, que j’ouvrais ce 3ème roman avec un peu d’appréhension. Allais-je aimer, retrouver la force et la sensibilité que j’apprécie tant chez Valérie Perrin? Et je peux dire que les premières lignes, les premières pages ont donné le ton. Je savais que j’allais encore une fois vivre une rencontre exceptionnelle avec des personnages qui marqueront mon coeur de lectrice.

Trois: les 3B. Nina Beau, Etienne Beaulieu et Adrien Bobin se rencontrent sur les bancs de l’école primaire. Ils deviennent vite amis, inséparables. On ne voit jamais l’un sans l’autre. Pendant de longues années, c’est à 3 qu’ils conjugueront les semaines de vacances, les premiers émois, les familles compliquées, les baffes, les rires, les bonheurs et les drames. Ils grandissent ensemble, murissent, avec cette idée de ne jamais se séparer. Pourtant la vie ne va pas être tendre avec eux. Chacun à sa manière va être amené à affronter des épreuves tout en se détachant des autres, en s’en éloignant, en les ignorant même. Et pourtant, plus de 30 ans après, malgré l’absence ou la distance, la complicité, l’amour et la fidélité qu’ils ont entre eux restent intacts.

Le récit alterne entre 2017, lorsqu’une voiture est repêchée dans un lac et leur passé, en partant de 1986, année de leur rencontre. Présent et flashbacks pour mieux les connaitre, pour les comprendre, pour révéler des vérités et pour mieux se libérer.

Difficile de parler de ce roman sans trop en dévoiler. Il y a tant de choses à en dire, puis finalement pas grand chose, tant l’essentiel est de le lire. Il faut le lire, se laisser porter par la plume touchante et authentique de l’auteure. Se laisser emporter par ces 3 personnages, ces 3 âmes, touchantes et passionnées. Il faut le lire, tout en fredonnant les multiples références musicales que nous offre l’auteure. Le lire, tout en caressant notre animal de compagnie à nos cotés, comme un ultime refuge.

Ma notation:

Une nouvelle rencontre réussie avec l’auteure. Toujours émue et conquise par sa plume. Une femme qui dégage tant d’intelligence et de bienveillance. Merci, merci et merci.

Un commentaire sur « Trois, Valérie Perrin »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s