Sortez-moi de là !, Sonia Dagotor

Quatrième de couverture :

Madeleine, vieille fille de trente-cinq ans, vit au fin fond de l’Auvergne, couvée par sa vieille maman. Son monde s’écroule brutalement lorsque celle-ci décède.
Mais le destin vient frapper à sa porte, ou plutôt le notaire de famille qui lui apprend qu’elle hérite d’un appartement… à Paris ! Madeleine n’a jusqu’alors jamais quitté son village natal, mais elle est prête à sauter dans le train et à se lancer dans l’aventure : il est temps pour elle de rattraper le temps perdu, et de faire l’apprentissage de la vie.
Au cœur de la capitale, bien des péripéties décoiffantes et des rencontres loufoques l’attendent. Madeleine est loin d’imaginer qu’elles changeront à tout jamais le fil de son existence.

L’avis de Laure :

J’ai trouvé les couvertures pensées par les éditions Cherche Midi pour les romans de Sonia Dagotor tellement mignonnes ! C’est vraiment tout ce qui va attirer mon regard en librairie. Je me suis vite laissée tenter par ce roman qui promettait une belle dose d’humour.

La dose y est effectivement, ce roman vise en plein dans les clichés mais ça fonctionne tellement bien ! A 35 ans, Madeleine vivait encore avec maman, dans un petit bled perdu d’Auvergne. Sans homme, sans emploi, sans vie sociale, la pure vieille fille ! Oui mais, maman vient de mourir et a réservé à sa fille son lot de surprises. Madeleine, qui a toujours vécu très chichement, vient d’hériter d’un appartement en plein cœur de Paris. Ni une, ni deux, elle prend le chemin de la capitale, prête à découvrir les mystères que ses parents ont laissé derrière eux.

Et nous voilà embarqués pour un voyage désopilant ! Madeleine deviendra Maddie et va sympathiser avec toutes les personnes qu’elle va croiser : le SDF dans le hall de la gare, les passagères dans le train, le chauffeur de taxi parisien, l’employée d’une drôle de boutique de vêtements, toutes les rencontres sont prétextes à humour et bonne humeur. Bien sûr, Madeleine, qui n’a jamais « connu le loup » à 35 ans, va devenir en moins de deux la plus jolie femme du coin et charmera tous les hommes sur sa route. Et alors ? Franchement c’est tellement amusant qu’on se moque pas mal des clichés. Surtout que finalement, tout n’est pas si évident que ça et Maddie va encore avoir bien des surprises sur sa route.

Ce roman est un pur feel good comme je les aime, on s’y absorbe en un rien de temps, on rit, on sourit, on s’attache à la jolie panoplie de personnages, on fait des pronostics sur l’homme qui sera « le loup » de Madeleine et on ne voit rien venir quand aux jolis rebondissements de l’histoire. Vous l’aurez compris, j’ai pris un grand plaisir à suivre les péripéties de Madeleine et foncerait sans hésiter sur un autre roman de la même veine. Et ça tombe plutôt bien parce Ceux qui s’aiment finissent toujours pas se retrouver, sorti également fin mai, est aussi dans ma PAL.

Ma notation :

Humour à gogo pour un délicieux voyage parisien, j’en redemande !

5 commentaires sur « Sortez-moi de là !, Sonia Dagotor »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s