Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins, Alejandro Palomas

 

Quatrième de couverture:

C’est l’histoire d’un petit garçon débordant d’imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins.
L’histoire d’un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère.
D’une institutrice qui s’inquiète confusément pour l’un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves.
D’une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l’air d’aller beaucoup trop bien.

Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ?
Un roman choral aussi tendre que bouleversant, qui emprunte à l’enfance toute sa sincérité désarmante pour dire l’amour, le vide, le rêve et la puissance de l’imaginaire.

L’avis d’Audrey :

J’ai flashé sur cette couverture quand je l’ai vu passer sur Instagram. Surement la plus belle couverture de livre que j’ai eu entre les mains en 2019. Sublime.

Il était une fois un petit garçon qui voulait être Mary Poppins. Guille est un enfant particulier. Un garçon rêveur et enjoué. Il aime chanter, danser et passer du temps avec Nazia, sa voisine. Il ne rêve pas d’être footballeur ou chanteur, il veut juste être Mary Poppins et pouvoir chanter le mot magique: supercalifragilisticexpialidocious.  Guille est souriant, généreux, heureux, trop heureux même !

Un comportement qui alerte Sonia son enseignante. Elle rencontre alors Manuel, le papa de Guille. Un homme peu sympathique, sombre, débordé par son rôle de père solo. La maman de Guille a du partir à Dubaï travailler en tant qu’hôtesse de l’air. Une absence qui pèse sur Manuel et son fils. Sonia lui suggère alors que son fils soit suivi par Maria la conseillère d’orientation de l’école. Ainsi, chaque jeudi soir, Guille a rendez vous avec Maria. Elle le fait parler, jouer, dessiner. Le petit garçon se confie, se livre, délivrant secrets et espoirs.

J’ai aimé la construction du roman. Chaque chapitre est conté à travers la voix d’un autre personnage : Guille, Maria ou Manuel. Les chapitres nous dévoilent lentement le quotidien du garçon et de son père, d’un point de vue différent, nous permettant de mieux saisir la difficulté qu’ils ont à vivre ensemble, la difficulté pour ce père de comprendre son fils avec ses envies particulières, nous montrant comment Guille vit l’absence de sa mère.

J’ai commencé mon avis par « Il était une fois » car pour moi ce roman est un véritable conte. La magie et la poésie de ce texte sont juste fabuleuses. Difficile de l’expliquer  davantage sans gâcher le contenu du récit. L’auteur a su dégager de son texte une multitude de sentiments et je pense que chaque lecteur ne pourra qu’être touché et bouleversé. Guille est un garçon intelligent et attachant. Fort et fragile à la fois. Courageux et terrorisé par ce qu’il vit. J’ai vraiment été émue par cette histoire, par ces personnages. L’écriture est douce, pleine de poésie, d’humour malgré la mélancolie et la tristesse.

Guille est un personnage que je ne suis pas prête d’oublier. Un garçon si émouvant, qu’on a envie d’accompagner, d’aider, de serrer dans ses bras. Ce garçon si intelligent a su me déchirer le cœur, et les dernières pages du roman m’ont tiré des larmes.

Ma notation :

Une histoire fabuleuse et inoubliable! Un conte moderne qui vous enchantera!

(Merci aux éditions Cherche Midi pour cette lecture)

7 commentaires sur « Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins, Alejandro Palomas »

  1. J’ai également flashe sur la couverture quand vous avez publié votre top 3 avec laure. Je me suis empressée de courir en librairie pour demander 4 des 6 livres que vous aviez préféré et qu’elle déception, il ne sortait que le 2 janvier 😅 je vais bientôt l’avoir, je l’avais précommandé 😍 j’ai hâte de le lire!

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s