[Duo lecture] Dans le miroir de Valéria, Elisabeth Benavent

Pourquoi ce livre :

(Audrey) J’avais apprécié le premier tome, et il me tardait de retrouver Valéria, ses copines, mais surtout Victor…

(Laure) Lorsqu’on a commencé Dans les pas de Valéria, on savait que la saga comptait 4 tomes et il était bien évident qu’on lirait les 4.

La couverture :

(Audrey) Dans la continuité du premier tome. Fidèle à la version espagnole. Mais entre nous, qui porte ce genre de collants???

(Laure) Bon ça y est on le sait, Audrey ne mettra pas de collants verts fluo. Moi non plus à vrai dire. Mais cette couverture est punchy et attrayante.

La quatrième de couverture :

Valéria, qui s’est séparée d’Adrian, est tombée dans les bras de Victor. Mais, après un début de relation enflammée, elle commence à s’interroger… A-t-elle fait le bon choix ?
Heureusement, ses amies de toujours sont là, à qui elle peut se confier. Et réciproquement. Car Lola, elle aussi, se pose des questions. Est-elle encore amoureuse de Sergio, l’homme qui a plaqué sa fiancée pour elle, avant qu’elle le rejette ? Carmen, de son côté, semble heureuse d’avoir enfin franchi le pas avec Barto, même si elle pressent que la mère de ce dernier va se montrer envahissante… Seule Nerea semble garder le cap et la tête froide. Mais les apparences sont souvent trompeuses…
Valéria a aussi une autre source d’inquiétude. Elle vient enfin de terminer son deuxième roman. Elle en est satisfaite et son éditeur est enthousiaste. Mais comment ses amies réagiront-elles quand elles découvriront leurs histoires de cœur et leurs ébats intimes étalés au grand jour ? En attendant, les quatre amies sont de nouveau réunies et s’apprêtent à sortir faire la fête.
C’est drôle, c’est vif, ça pétille et ça passe aussi vite qu’une soirée entre filles. On s’est à peine embrassées qu’il est déjà l’heure de se quitter.

Après lecture :

(Audrey) J’avais hâte de retrouver Valéria et Victor. J’étais curieuse de savoir comment leur histoire allait reprendre et curieuse de suivre à nouveau ses 3 amies : Lola, Nerea et Carmen. Et dès le début du roman l’auteure nous replonge dans le bain, avec des scènes particulièrement torrides.

Difficile de parler en détail du roman et de l’intrigue sans vous « spoiler » le premier tome. J’y ai retrouvé la même fraîcheur, la même liberté de ton, des personnages hauts en couleurs et totalement libres. Mais à mon goût, les scènes de sexes étaient trop présentes et trop crues. Je me serai passée de certains détails, certains commentaires qui n’amènent rien de vraiment essentiel au récit qui lui reste addictif et passionnant.

Valéria ne sera pas mon héroïne préférée de la saga et je regrette un peu que toute la lumière soit mise sur elle. Ses 3 amies auraient mérité d’avoir un peu plus de place. Puis entre nous, notre Valéria aurait bien besoin d’un ou deux bons coups de pieds aux fesses par moments. J’espère bien que le prochain tome de la saga va la faire se réveiller un peu! Et il me tarde de le lire bien sûr!

(Laure) Comme Audrey le rythme du début de ce second tome m’a bien déstabilisée tant il n’était qu’enchaînement de scènes au lit (ou pas d’ailleurs). Quand le chapitre finit sur un passage torride et que le chapitre suivant commence par les mêmes faits, c’est un peu redondant et injustifié pour moi. C’est donc plus passé le premier tiers du roman que j’ai retrouvé le plaisir de lecture que j’avais eu au premier tome.

A partir de là en effet, l’histoire est de retour. Celle de Valéria qui est archi paumée et j’avoue n’avoir pas compris. Elle veut ce mec, elle a admis qu’il était auparavant volage mais qu’il tombe amoureux d’elle et qu’elle a une chance unique de construire quelque chose avec lui, il lui prouve d’ailleurs largement ses bonnes intentions. Mais … et bien il y a encore un mais !! C’est d’autant plus dommage que le couple arrive à en discuter, ils se disent l’un à l’autre leur peur de s’engager sur une histoire longue durée. Mais non, c’est un pas en avant et deux pas en arrière. Sûrement parce qu’il y a encore 2 tomes à lire dans la saga !

J’ai bien aimé la continuité des histoires des 3 amies. Lola est celle qui m’enchante le moins, elle est vulgaire et crue et sa vie personnelle m’a donc moins intéressée. Nerea nous amène l’émotion, la sympathie et j’ai apprécié la révolte qui perce enfin en elle à la fin du roman. Et Carmen ce sera mon petit private joke pour sa relation tumultueuse avec sa belle mère ! Ça m’a trop fait rire et je sais tellement bien que les belles mère comme ça existent que j’ai adoré détester Puri ! J’aurais vraiment aimé que les vies des 3 amies soient plus détaillées encore dans le roman, elles sont là et heureusement car sinon on se lasserait mais j’ai encore un goût de trop peu.

Néanmoins, c’est vraiment une lecture légère, moderne, drôle, osée et j’ai déjà hâte d’avoir le tome 3 en mains.

 

archipel

Merci à Mylène des éditions Archipel pour cette lecture

4 commentaires sur « [Duo lecture] Dans le miroir de Valéria, Elisabeth Benavent »

  1. Décidément, ce n’est pas du tout un livre pour moi ! J’aime bien le côté léger et déluré mais le côté ultra-centré sur les amourettes et les coucheries, ça ne me passionne pas.
    Par contre, j’adore vos articles à deux voix, ça donne l’occasion de découvrir plusieurs facettes du roman et vos points de convergence / divergence en donnent une meilleure vision ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à Audrey Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s