La vie sans toi, Xavier de Moulins

Quatrième de couverture :

« Malgré la violence que nous avons dû endurer, nous sommes toujours ensemble, Eva et moi. Dans nos errances respectives, nous avons la rage silencieuse. Un jour, tout finira par exploser. »

Mariés, Paul et Eva ont vécu il y a huit ans un drame qu’ils s’efforcent d’oublier. Un jour, un homme mystérieux débarque dans leur vie…

Chaque famille a ses secrets, chaque couple ses mensonges. Mais nul n’échappe aux fantômes du passé.

L’avis de Lunatic :

En 2017, je vous parlais d’un livre coup de poing, un coup de cœur, un titre qui depuis est ancré en moi : Les hautes lumières Alors autant dire que j’attendais ce nouveau titre de l’auteur avec beaucoup d’impatience. Bizarrement, je n’ai pas été lire ses autres romans écrits précédemment, sans trop savoir pourquoi, mais je compte bien y remédier au plus vite. Beaucoup d’attente, j’ai donc commencé ma lecture avec une petite appréhension, est-ce que j’allais retrouver cette écriture que j’avais tant aimée?

La vie sans toi, c’est l’histoire de Paul et Eva. C’est l’histoire de leur famille, de leur couple, de la vie sans « lui ». On le comprend vite, il y a 8 ans, leur vie a explosé lorsqu’ils ont perdu un enfant. Pourtant, il fallait continuer à vivre, au moins pour leurs deux filles. Comme un secret, un non dit, on ne parle plus de cet enfant. Eva se noie dans le travail, entre Londres et Paris. Loin de sa vie, de ses enfants, de son mari, d’un quotidien qui pourrait trop facilement la ramener à lui, à cet enfant qui n’est plus là. Paul tient sur ses épaules toute la famille. Il s’occupe de ses filles, tente de continuer à peindre, même s’il n’arrive pas à honorer une commande pour une exposition. L’amour est là entre eux, même s’ils sont si loin l’un de l’autre. Les silences, les reproches tus, la culpabilité les rongent à petit feu. Pile au moment où Eva est prise d’un coup de fatigue et où le médecin lui impose de se reposer, un homme entre dans sa vie. Un homme qui risque bien de tout remettre en question. Il semble éveiller Eva, lui redonner goût à la vie.

 

Ce roman est articulé en 4 parties. Chaque partie bouleverse totalement le roman apportant de nouveaux éléments faisant prendre au récit un tournant qu’on n’imaginait pas. La première partie se concentrait sur Eva et Paul. Dans la seconde, l’auteur donne également la parole à Andreas, l’homme qui vient tout bouleverser mais aussi à Stan, le fils perdu. J’ai trouvé les passages de Stan si percutants, touchants et émouvants. Un personnage plein de maturité du haut de ses 15 ans, qui malgré son statut de « mort » vient épauler les siens, tel un ange bienveillant. J’ai lu la troisième partie d’une traite, pour ensuite me prendre une énorme claque en commençant la dernière partie.

Je peux difficilement en dire davantage. Sachez juste que ce roman est bouleversant. L’écriture est splendide, le récit est ingénieux et diaboliquement réussi. Juste parfait! Les personnages sont marquants, on ne se libère pas d’eux facilement après lecture. Tout est parfaitement réaliste, et pourtant… Bref, ce roman est une bien belle expérience littéraire. Un thriller psychologique qui va vous triturer le cerveau et le cœur.

 

Ma notation :

J’ai encore une fois adoré lire cet auteur. Merci pour ce joli moment de lecture. J’en ressors le cœur en vrac et éblouie.

2 commentaires sur « La vie sans toi, Xavier de Moulins »

  1. J’avais été assez déçue de son précédent roman, « Les hautes lumières », que tu as adoré. Du coup, je n’ai pas eu la curiosité de me tourner avec son nouveau livre…

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s