Astrid & Veronika, Linda Olsson

Quatrième de couverture :

Veronika, écrivain, la trentaine, quitte la Nouvelle-Zélande pour revenir en Suède, son pays natal, afin de se reconstruire et d’y achever son roman. Elle loue une maison isolée en pleine campagne, avec pour seule voisine une vieille dame, Astrid, une octogénaire qui vit en quasi-ermite et l’observe s’installer avec retenue. Au fil des saisons, les deux femmes nouent pourtant une amitié improbable qui va bouleverser leur vie. Par petites touches, elles se racontent les drames de leurs vies et leurs inavouables secrets. Ce faisant, elles se libèrent du poids du passé et, surtout, réussissent à se souvenir des belles choses qu’elles croyaient oubliées à jamais : un sourire, une musique de Brahms, la beauté de l’amour…

L’avis de MadameOurse :

Lunatic a découvert Linda Olsson il y a peu. Peu après, sa lecture, les éditions Pocket m’ont tentée en parlant d’Astrid & Veronika sur Twitter et en faisant le lien autour du nom de l’auteure, j’ai eu envie de l’acheter. Lunatic m’a proposé qu’on se fasse un duo sur ce titre mais elle a abandonné sa lecture en cours (panne de lecture…) du coup je suis la seule à l’avoir achevé. Je ne vous dirai même pas que Lunatic est une vilaine lâcheuse car on a remplacé ce duo lecture par 2/3 autres à venir !!

Et en fait, j’ai parfaitement compris que Lunatic n’ait pas persévéré dans cette lecture car je lui disais moi même après les premiers chapitres que c’était assez plat. On va rencontrer nos 2 personnages, Astrid la dame âgée et Veronika, trentenaire. Voisines, elles vont faire connaissance petit à petit avec énormément de recul de chacune. Elles ne sont pas asociales mais elles vivent l’une et l’autre de manière assez isolée et c’est un souhait de leur part. Elles n’ont pas envie de s’ouvrir à l’autre au premier abord. Ça amène des rencontres plutôt douces car les 2 femmes partagent des choses toutes simples de la vie, sans trop parler juste en vivant l’instant mais c’est aussi assez plat. C’est une ambiance particulière !

Petit à petit néanmoins, la relation entre les 2 femmes évolue et les confidences arrivent. On va alors découvrir ce que chacune a vécu. J’ai été particulièrement émue par l’histoire de Veronika. J’avoue que j’aurais beaucoup apprécié un roman qui aurait tourné uniquement autour de Veronika et James. L’histoire d’Astrid ne m’a pas déplu mais je l’ai moins appréciée.

Je n’ai pas trouvé la finalité du roman exceptionnelle non plus, j’aurais apprécié achever la lecture sur un horizon plus ouvert et positif.

Ma notation :

Une lecture que j’oublierai vite et que je ne recommanderai pas particulièrement.

Publicités

Une réflexion sur “Astrid & Veronika, Linda Olsson

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s