L’échange, Rebecca Fleet

Quatrième de couverture :

Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l’occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d’imaginer que quelqu’un puisse y habiter.

Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu’elle aurait préféré garder enfouis. Et à présent, cette personne se trouve chez elle…

L’avis de Lunatic :

Un thriller que j’ai lu en quelques heures. Ici pas de meurtre, pas d’enquête policière, mais un thriller psychologique comme j’aime tant.

2015, Caroline et son époux Francis partent dans la banlieue de Londres pour quelques jours de vacances. Ils ont échangé leur appartement avec un certain S. Kennedy. Le logement semble glacial. Pas de décoration, pas d’objets personnels, un mobilier peu présent. Bref, une maison loin d’être chaleureuse. Caroline s’y sent mal, et se trouve rapidement confrontée à des éléments qui font écho à son passé. Elle commence à s’interroger sur la personne qui se trouve chez elle? Et s’il s’agissait de Carl, un ancien amant qu’elle n’a pas vu depuis 2 ans?

Le récit va donc alterner entre deux périodes différentes : 2015 et 2013, remontant l’histoire d’adultère dans laquelle va plonger Caroline. Un jeune garçon à la maison, un époux paumé qui a sombré dans les médicaments. Alors que son couple s’effondre, elle succombe au charme de Carl, un collègue. On comprend qu’un drame va tout faire éclater, mais quel est le lien avec cet échange d’appartement?

J’ai vraiment aimé l’écriture de l’auteure. Elle impose un sacré rythme au roman, les chapitres et flash back défilent, nous dévoilant petit à petit le dénouement final. Notre trio de personnage est parfaitement décrit, et Caroline était loin d’attirer ma sympathie. J’ai eu du mal à apprécier cette femme qui au lieu d’épauler son époux se perd dans les bras d’un autre. Puis j’ai eu de la peine pour elle, semblant s’être résignée à un simulacre de bonheur. J’étais peinée pour Eddie , leur fils, qui même si petit devait être spectateur de ce couple à la dérive. Le final est cohérent, même si je l’imaginais autrement.

Ma notation :

Bref, un premier roman très prometteur de la part de cette auteure, et je suivrai avec attention une prochaine parution de sa part.

(Roman lu en partenariat avec Netgalley)

Publicités

2 commentaires sur « L’échange, Rebecca Fleet »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s