Toxique, Nicko Tackian

Quatrième de couverture :

Janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, surnommé le Pitbull, connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes. À première vue, l’affaire est simple. « Dans vingt-quatre heures elle est pliée », dit même l’un des premiers enquêteurs. Mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît.

L’avis de MadameOurse :

Lunatic m’a offert ce roman il y a quelques mois et j’ai décidé de ne pas le laisser traîner dans ma PAL. Elle voulait me donner l’occasion de découvrir cet auteur et c’est une agréable découverte.

Comme dans d’autres polars, on a ici 2 histoires dans le roman : celle du héros, le flic Tomar Khan et l’enquête à proprement parler qui va les mener sur la piste d’une femme toxique. Je me suis très vite attachée à Tomar qui a eu une enfance difficile dont quelques lignes nous sont dévoilées de suite mais sans que l’on sache tout, il y a un mystère, un père maltraitant qui a finalement disparu de leur vie et on sent que Tomar a encore tout le poids de son enfance sur les épaules. Il est complètement sous l’emprise de cela et ça a une répercussion forte sur sa vie personnelle. J’avais tellement envie qu’il parvienne à se libérer de ses chaînes.

Et puis, une directrice de maternelle est retrouvée morte, étranglée. L’enquête semble simple puisque l’homme avec qui elle avait RDV, le responsable des temps périscolaires a disparu. Mais très vite, l’équipe se rend compte qu’il y a quelque chose de louche et que si cet homme est clairement un suspect, cette réaction qui a pu le mener au meurtre est étrange. Lors de l’audition de tout le personnel scolaire, Tomar tique face à l’une des ATSEM. Et si son instinct lui permettait de comprendre tous les tenants de cette affaire ?

J’ai lu Toxique en 2 jours, il se lit très bien avec des chapitres courts comme dans tous les polars et une enquête qui progresse tellement bien qu’on n’a pas envie de lâcher le livre, les chapitres se suivent, le rythme est tellement bon qu’on s’accroche jusqu’à la toute dernière page.

Ma notation : 

Un très bon polar.

3 commentaires sur « Toxique, Nicko Tackian »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s