Entrez dans la danse, Jean Teulé

Quatrième de couverture :

Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement Et s’est répandue dans Strasbourg De telle sorte que, dans leur folie, Beaucoup se mirent à danser Et ne cessèrent jour et nuit, pendant deux mois Sans interruption, Jusqu’à tomber inconscients. Beaucoup sont morts. Chronique alsacienne, 1519.

L’avis de Lunatic :

J’avais hâte de me replonger dans l’univers de Jean Teulé. Ses romans sont souvent la promesse d’un moment de lecture plaisant et dérangeant à la fois. Ses romans « historiques » sont pour moi de jolies pépites, et l’auteur use ici de son style d’écriture que j’aime tant, avec un vocabulaire fleuri, des descriptions crues et réalistes le tout ponctué de touches d’humour et de quelques anachronismes.

Le pitch ce de roman qu’on pourrait croire sorti de sa folle imagination est bien réel. Un jour de juillet 1514, à Strasbourg, une femme se met à danser sans pouvoir s’arrêter, bientôt ce sont des dizaines d’habitants qui se joignent à elle, des centaines, puis des milliers. Rapidement, cette danse sans fin entraîne épuisement et morts. Les danseurs s’écroulent au sol de fatigue, d’épuisement, les pieds en sang, les muscles raidis par la douleur. D’où vient cette « malédiction »? Est évoqué alors une épidémie, une maladie, un signe de Dieu? Et s’il s’agissait juste d’une sorte de transe collective du à un climat social difficile après des mois de famine et de sécheresse?

Ce roman court est tout de même un peu long. On peut vite s’y ennuyer, entre les descriptions des danseurs et les discussions que mènent le clergé de la ville avec les autorités politiques. Malgré toute l’originalité du sujet, et le travail de recherche intense qu’a du faire Jean Teulé, je ressors un poil déçue de ma lecture.

Ma notation :

Un court roman intriguant mais pas passionnant.

 

(Roman lu en partenariat avec Netgalley)

Publicités

3 commentaires sur « Entrez dans la danse, Jean Teulé »

  1. Je n’ai pas lu ce livre mais j’ai eu l’occasion d’entendre Jean Teulé s’exprimer sur cette période étrange de l’histoire dans l’émission de Franck Ferrand sur Europe 1 début Février (si ça t’intéresse, je crois qu’elle est disponible en replay sur le site de la radio) 😉

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s