La disparue de la cabine n°10, Ruth Ware

Quatrième de couverture :

Une semaine à bord d’un yacht luxueux, à silloner les eaux du Grand Nord avec seulement une poignée de passagers.
Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d’une meilleure occasion de s’éloigner au plus vite de la capitale anglaise.
D’ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l’ Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l’eau.
Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord.
Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l’équipage ne manque à l’appel. L’Aurora poursuit sa route comme si de rien n’était.
Le drame ? Laura sait qu’elle ne s’est pas trompée. Ce qui fait d’elle l’unique témoin d’un meurtre, dont l’auteur se trouve toujours à bord…

L’avis de Lunatic :

L’idée de faire une croisière sur un paquebot de luxe, avec l’impossibilité d’en sortir et passer des jours en pleine mer n’est pas du tout un truc qui me fait rêver pour des vacances. Et ce roman me conforte dans l’idée, qu’effectivement je ne le ferai jamais.

Laura ou Lo, journaliste d’un magazine à destination des touristes, doit remplacer sa chef pour le voyage inaugural d’un bateau de croisière à destination de la mer du nord, vers les fjords norvégiens. Ce n’est pas à elle que revient d’ordinaire ce genre de privilège et malgré un cambriolage plutôt violent qu’elle a subi quelques jours avant le départ, elle ne souhaite pas laisser sa place. Elle aurait peut-être mieux fait, surtout si l’on ajoute à cela une dispute avec son petit ami avant le départ. Chamboulée par ces événements, elle semble bien décidé à profiter de cette croisière pour se changer les idées. Elle fait connaissance avec les autres passagers du bateau (dont d’anciennes connaissances) et semble avoir du mal à trouver sa place parmi ces gens riches, brillants, venant d’un autre milieu qu’elle. La première soirée un peu trop arrosée pour Lo s’achève sur un drame. Elle est persuadée d’avoir vu sa voisine de cabine passer par dessus bord. Mais voila, la cabine est vide, aucune trace de cette jeune femme que personne d’autre n’a croisé. A partir de ce moment, Lo va tout faire pour démontrer qu’elle a raison.

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman. Les personnages sont assez caricaturaux je trouve. C’est sûrement un choix pour dénoncer le coté jet-set de ce milieu aisée, mais même Lo qui devrait nous apparaître plus attachante m’a ennuyée. Elle m’énervait même et j’en suis venue moi aussi à douter de son histoire. Après tout, Lo boit beaucoup, elle souffre de dépression, on ajoute à cela le traumatisme récent du cambriolage. Aucun indice ne donne envie de la croire. Et il a fallu attendre la 6ème partie du récit pour qu’enfin je trouve un minimum d’intérêt à ce roman. Et c’est bien trop long, car les 262 premières pages auraient pu se résumer en une cinquantaine de pages seulement. L’auteur nous sert ensuite une intrigue un peu tirée par les cheveux que je ne trouve pas crédible du tout. Et un final où notre pseudo héroïne, Lo s’en sort en trouvant des ressources psychologiques et physiques dont elle était totalement dépourvue avant. J’ai juste apprécié le dernier chapitre du roman, un joli clin d’œil d’un personnage sur l’idée de rebondir malgré les épreuves.

Ma notation :

Pas emballée par ce thriller malgré une idée originale de départ.

Un commentaire sur « La disparue de la cabine n°10, Ruth Ware »

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s