La mélodie des jours, Lorraine Fouchet

Quatrième de couverture :

Aujourd’hui, on guérit du cancer du sein s’il est pris à temps. C’est ce qu’on dit à Lucie, et c’est vrai. Sauf que… Si on est maman célibataire d’une fillette de onze ans qu’on tient à protéger, et si on se retrouve seule dans une nouvelle ville où on ne connaît personne, où trouve-t-on le soutien pour traverser vaillante l’espace incertain qui sépare le diagnostic de la fin du traitement ? Pour dépasser la peur, pour supporter la radiothérapie, pour remonter en piste en étant à la fois plus forte et plus fragile qu’avant ? Grâce au Site des Voisins, un site Internet de proximité, Lucie va découvrir, au fil de son traitement, de vraies amitiés qui, virtuelles au départ, vont devenir réelles, reconstruire autour d’elle une famille comme elle n’osait plus en rêver. Et puis il y a ces lettres d’amour qu’elle reçoit chaque jour, sous forme de chansons, comme pour mieux redonner au mot « espoir » les couleurs et la force de vie que la maladie menaçait de lui voler.

L’avis de Lunatic :

J’ai vraiment aimé retrouver la plume de Lorraine Fouchet qui m’avait manqué depuis ma lecture cet été d’Entre Ciel et Lou. Dans ce roman on retrouve un peu les mêmes éléments qui m’avaient alors touchée : des personnages singuliers, forts même si un peu cabossés par la vie. Ce roman donne la voix à plusieurs personnages auxquels on ne peut que s’attacher et se prendre d’amitié. Lucie, jeune mère célibataire apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du sein, elle se refuse à en parler à Léa sa fille de 11 ans. Pour évacuer ses angoisses, elle crée des liens virtuels sur un site de voisins. Des liens essentiels pour elle, qui se transformeront en rencontres amicales riches en émotion et sincérité. Il y a aussi Malo, nouveau au village, venu ouvrir sa chocolaterie après avoir fui un père tyrannique. Puis Arlette, une jeune octogénaire corse au tempérament de feu, qui a quitté son île sur un coup de tête. Des personnages que tout oppose mais que le destin réunit pour leur donner un petit coup de pouce.

Malgré le thème de la maladie qui pourrait effrayer le lecteur, cette lecture est douce et pleine de bonheur… Lucie va rencontrer sur le site un homme qui l’accompagnera à travers mots doux et chansons dans ses lourdes semaines de traitement. Un homme qu’elle ne connaît que sous un pseudo, alors qu’il est pourtant si proche d’elle. Elle sera épaulée également par tout les membres de cette communauté qui lui permettront de passer l’épreuve de la maladie avec un peu plus de sérénité. Alors oui c’est plein de bons sentiments, oui les personnages sont trop mignons et tout se finit bien. Mais c’est tellement bon à lire. J’aurai tant envie de vivre dans leur quartier, de me trouver un pseudo pour discuter en ligne sur le site des voisins et aller boire un chocolat chaud chez Malo. Encore une fois je ne suis pas déçue par ma lecture.

Ma notation :

Un jolie roman choral comme j’aime.

4 commentaires sur « La mélodie des jours, Lorraine Fouchet »

  1. J’ai la chance d’avoir connu ça à l’échelle d’un immeuble. J’habitais l’auberge espagnole comme on se surnommait. Petite copro de 9 appartements en banlieue parisienne. Que des jeunes de 25 à 40 ans. Je vivais la porte de mon appart ouverte, on se connaissait tous, c’était fête et amitié sans arrêt. Une des plus belle période de ma vie. Toujours quelqu’un pour aider, pour se soutenir, picoler et s’éclater. Un de ces voisins est devenu mon mari. Mais on n’a rien sans rien. Il faut provoquer les échanges et on peut avoir de belles surprises.

    J'aime

    1. Chouette…. Comme quoi il n’y a pas que dans les romans que ce genre de choses arrivent. A paris en plus, on imagine davantage cela dans des villages.
      Je suis trop asociale pour vivre ce genre de trucs.. 😉

      J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s