Entre deux mondes, Oliver Norek

Quatrième de couverture :

(Pour ce roman, je tiens à vous présenter la VRAIE quatrième de couverture tel que le livre papier est édité. Elle est brève et parfaite à mon goût.)

Je vous renvoie aussi à une présentation de l’éditeur qui en dit un peu plus si vous le souhaitez.

L’avis de MadameOurse :

J’ai eu la surprise de recevoir ce roman un petit peu avant sa parution. J’ai déjà lu Olivier Norek il y a 2 ans et j’étais touchée que l’on m’offre son nouveau roman. Merci donc avant toute chose à l’auteur et aux éditions Michel Lafon pour ce bel envoi.

Un planning livresque un peu chargé m’a empêché d’attaquer ma lecture de suite, j’ai donc eu, avant de m’y plonger, de nombreux échos. De très bons échos. En parallèle des blogs que je lis, des belles notations sur le site de Babélio, c’est aussi Lunatic qui avait été intriguée d’entendre parler du livre dans les médias qui se l’est offert sur un coup de tête. Et qui l’a dévoré.

Ni une ni deux, c’était mon tour de le lire. Et dès la première double page, le choc. Je vous invite à feuilleter le début du roman pour bien comprendre le ressenti, 2 pages lues et vous êtes happés.

Alors attention, Olivier Norek est un auteur de polar, lui même Lieutenant de Police donc si vous ne le connaissez pas, ceci suffira à se faire une idée, ce qu’il écrit n’est ni drôle, ni chick lit, ni feel good. Ses romans sont classés côté polar. Même si personnellement, j’ai du mal à classer Entre deux mondes en temps que tel. Je lui mettrai plutôt une étiquette de drame.

Bon MadameOurse ça y est t’as fini ? Tu nous dis de quoi il cause ce roman ? Oui oui, pardon (la mégalo qui se parle à elle même rentre dans les rangs).

Au cœur de ce roman, il y a un lieu dont vous avez forcément entendu parler : la ville de Calais et sa Jungle. Ce lieu où se sont entassés dans des conditions effroyables les migrants du monde entier en espoir d’atteindre leur graal : l’île anglaise. Olivier Norek a écrit un vrai roman sur des faits d’actualité choquants. Il vous révélera ici des détails que vous ne connaissez sans doute pas.

Mais Entre deux mondes n’est pas un témoignage. C’est l’histoire de 2 hommes que beaucoup de choses séparent : Bastien, le petit français à la vie presque parfaite qui débarque à Calais sur un nouveau poste, une mutation qu’il a demandé dans le commissariat de la ville. De l’autre côté il y Adam, le Syrien. Il vient de fuir son pays où il était menacé. Flic lui aussi.

Lorsqu’Adam arrive à Calais, il espère y retrouver sa femme et sa fille. Il constate également que la France n’est pas la terre d’accueil qu’il espérait et c’est peu de le dire.

Les destins d’Adam et Bastien se croiseront. Se mêleront. Et Olivier Norek nous amène à lire un petit bijou d’humanité au coeur d’un sujet si terrifiant, horrifiant, révoltant. Entre évocation du terrorisme, techniques pour « passer » en Angleterre, conflits, violences, meurtres entre les nombreux peuples présents dans le camp de Calais.

Il est hors de question que j’en révèle plus sur le roman mais j’espère vous avoir donné envie. C’est un roman qui vous apprendra des choses, qui vous révoltera mais aussi qui vous touchera par les belles réactions profondément humaines de certains personnages envers leurs semblables.

Ma notation :

Un Roman avec un grand R ou une oeuvre avec un grand O comme vous préférez. Je l’ai fermé la larme à l’œil. Merci Olivier et bravo. J’ai appris sur un sujet que je méconnaissais complètement alors qu’il nous concerne de si près, nous, français. Ce n’est pas un thème plaisant qui est traité ici. Mais nécessaire.

 

Un grand merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture

9 commentaires sur « Entre deux mondes, Oliver Norek »

  1. Un roman que je N’avait aucunement envie de lire, puis le passage de l’auteur dans l’émission la grande librairie et quelques chroniques lu sur des blogs m’ont convaincu de me laisser tenter.
    C’est un livre difficile, prenant, qui arrache les tripes. On ne Peut pas rester insensible Face à cette lecture.

    Aimé par 1 personne

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s