Les coeurs brisés ont la main verte, Abbi Waxman

Quatrième de couverture :

Chargée d’illustrer une encyclopédie botanique, Lili, graphiste de trente-quatre ans, se retrouve inscrite bien malgré elle, par sa boss, à un stage d’initiation à l’art du jardin.
Problème numéro un : Lili n’a jamais rien fait pousser d’autre que des mauvaises herbes. Problème numéro deux : cette timide et indécrottable citadine peine à quitter le cadre rassurant de son foyer depuis le décès de son mari adoré, trois ans plus tôt. Comment pourrait-elle affronter des inconnus armés de binettes et de râteaux ?
C’est chaussée de ses plus belles bottes en caoutchouc que Lili se résout à faire face à son destin. Non sans embarquer avec elle ses deux chipies de filles, et Rachel, sa soeur cadette drôle et sexy. Rempotage, compostage et arrosage… Alors que peu à peu les apprentis jardiniers se dévoilent, Lili ne va pas tarder à découvrir les incroyables vertus du terreau sur les coeurs brisés.

L’avis de Lunatic :

J’aurai pu passer complètement à coté de ce roman, et quel dommage. J’avoue que je ne suis pas fana de cette couverture. Trop de rouge ou de jaune, je sais pas, mais elle m’emballe pas. La 4ème de couverture n’est pas très séduisante, et pourtant à force de voir cette couverture j’étais curieuse de découvrir les aventures de Lili, et donner un sens à ce titre bien particulier. J’ai eu la chance d’être sélectionnée par Belfond pour lire ce roman parue dans leur collection Le cercle, et j’en suis ravie.

Ce roman c’est l’histoire de Lili, la trentaine, veuve depuis 3 ans. Un deuil difficile mais dont elle s’est relevée pour ses deux petites filles, avec l’aide de sa sœur Rachel. Lili, malgré ce drame, est une femme volontaire, rigolote, courageuse. Qu’est ce que je me suis marrée quand l’auteur retranscrit les arrières pensées qu’elle peut avoir dans certaines situations. Un sens de l’humour dont ses filles ont hérité et qui crée quelques scènes bien marrantes. Pour mener à bien une commande d’illustration d’un manuel de botanique, Lili va participer à des cours de jardinage. Activité où elle se rend à contre cœur qui, pourtant, va la mener à faire de belles rencontres. Au delà de l’humour, c’est un livre qui parle d’amitié, d’amour (son récit de la perte de son mari est très touchante), de culpabilité et de sacrifice.

Ravie car ce roman fut une réelle bouffée de bonheur. Je lisais en parallèle un roman (dont Madame Ourse vous parlera très bientôt) totalement à l’opposé, dur et touchant et revenir vers ce roman d’Abbi Waxman me permettait pour un temps d’oublier la noirceur de l’autre l’histoire. La lecture de ce roman m’a fait sourire, rire, et j’ai vraiment aimé chaque personnage qui compose cette histoire: Lili, ses deux filles, sa sœur Rachel, sa mère, ses collègues, les personnes qu’elle va rencontrer dans ce cours de jardinage. Entre chaque chapitre, l’auteur ajoutait des conseils de jardinage très instructif pour une novice comme moi qui ai débuté cette année mon potager, sans oublier sa touche d’humour.

Ma notation :

Un roman feel-good qui sent bon la lavande.

 

Merci aux éditions Belfond pour cette lecture.

4 commentaires sur « Les coeurs brisés ont la main verte, Abbi Waxman »

  1. Je sais pas.. Sûrement car nos jardiniers en formation en font pousser dans le jardin du cours.. Car j’aime cette planté douce et odorante, qui me fait penser à lili.

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s