Les ombres de Katyn, Philip Kerr

Quatrième de couverture :

Mars 1943. Le Reich vient de perdre Stalingrad. Pour Joseph Goebbels, il faut absolument redonner le moral à l’armée allemande et porter un coup aux Alliés. Or sur le territoire soviétique, près de la frontière biélorusse, à Smolensk, ville occupée par les Allemands depuis 1941, la rumeur enfle. Des milliers de soldats polonais auraient été assassinés et enterrés dans des fosses communes. L’armée Rouge serait responsable de ce massacre. Goebbels, qui voit là l’occasion de discréditer les Russes et d’affaiblir les Alliés, décide l’ouverture d’une enquête. Le capitaine Bernie Gunther du Bureau des crimes de guerre, organisme réputé antinazi, est la personne idéale pour accomplir cette délicate mission.

L’avis de Tittounett :

Après la lecture de la trilogie Berlinoise , j’ai eu envie de continuer à lire l’histoire de ce héros. Bernie est de retour en 1943, ça sent le brûlé pour le IIIème Reich et il est envoyé à Smolensk, patelin déprimant et glauque sur le territoire soviétique. Envoyé là-bas pour mettre à jour un massacre de Polonais par des soviétiques, Bernie se retrouve au milieu d’un double meurtre de soldats allemands perpétré selon lui par des allemands. On y croise le début des complots contre Hitler par son propre camp, le monde allemand toujours pro-Hitler contre les allemands qui, peu à peu, ouvrent les yeux. Au milieu, Bernie qui essaie à la fois de sauver sa peau, de résoudre des meurtres tout en gardant un semblant d’intégrité. On y découvre des chiffres effroyables de massacre. Vous savez que cette guerre à fait un nombre de morts équivalent au nombre d’habitants en France ? Notre pays rayé de la carte. Cette guerre vue du côté allemand est vraiment bien renseignée (cf la fin du livre où on lit le devenir de certains personnages réels cités) et le héros toujours aussi attachant.

Ma notation :

J’ai déjà regardé pour acheter les autres livres avec ce héros. Toujours convaincue.

Un commentaire sur « Les ombres de Katyn, Philip Kerr »

  1. Je suis fan des aventures de Bernie et recommande l’ensemble des bouquins ! Le fait de prendre le point de vue d’un social démocrate allemand pour faire vivre ces événements est très original. À lire en 1er ; la trilogie berlinoise 👍

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s