La Lectrice de La Semaine Part En Vacances #3

Bon lundi à tous et à toutes ! Pour commencer cette 3ème semaine de juillet, nous sommes en compagnie de Biquette qui nous a ouvert sa valise livresque.

Quelle est la lecture qui t’a le plus marqué parmi celles lues au cours de tes derniers étés ?

Les vacances c’est pour moi l’occasion de me lancer corps et âme dans la lecture. Je pourrais m’installer toute la journée sur un transat au bord de la plage ou la piscine et me plonger dans un bon bouquin (une petite voix me rappelle que j’ai un mari et deux petits bouts qui n’apprécient guère cette hibernation littéraire).

Deux lectures marquantes, dans deux styles totalement différents :

1) La trilogie du mal de Maxime CHATTAM : un ensemble de 3 thrillers à couper le souffle.

 

2) Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles de Suzanne HAYES et Loretta NYHAN. Une lecture à la fois grave et légère sur fond de seconde guerre mondiale

Il y a également eu des orgies de Stephen KING, de Harry Potter (lus et relus) mais aussi d’(auto)biographies de grandes étoiles de la danse.

Quel est le roman que tu veux absolument lire cet été ? (un seul !)

Moi qui ne lit quasi plus que sur liseuse électronique, j’ai récemment flashé dans une petite librairie sur un roman biographique Marthe et Mathilde : L’histoire vraie d’une incroyable amitié (1902-2001) de Pascale Hugues.

L’une est française et l’autre allemande. Deux guerres ont tenté de les diviser, mais leur amitié a survécu à tout. Tantôt vainqueur, tantôt vaincue, elles ont montré à tous, par leur attachement indéfectible, qu’une paix franco-allemande était possible. Devenue journaliste, leur petite-fille raconte le récit exceptionnel d’une amitié au long cours, qui nous plonge dans l’histoire de l’Alsace et des grandes déchirures du XXe siècle.

Quelle couverture de roman évoque le plus l’été pour toi ?

Question très complexe pour une e-lectrice…

A Thousand Splendid Suns (Mille soleils splendides) de Khaled Hosseini. Un titre et une couverture qui évoquent la chaleur et le soleil pour un récit retraçant le destin de deux femmes Afghanes. Un livre plein d’émotions sur fond tragique d’occupation de l’Afghanistan.

Sur fond de chaos et de violence dans un Afghanistan déchiré par cinquante ans de conflits, l’histoire bouleversante de deux femmes dont les destins s’entremêlent, un chant d’amour poignant à une terre sacrifiée et à une ville : Kaboul.

Forcée d’épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l’arrivée sous son propre toit de Laila, une petite voisine de quatorze ans. Enceinte, Laila met au monde une fille. D’abord rongée par la jalousie, Mariam va finir par trouver une alliée en sa rivale. Toutes deux victimes de la violence et de la misogynie de leur mari, elles vont unir leur courage pour tenter de fuir l’Afghanistan.

Mais parviendront-elles jamais à s’arracher à cette terre afghane sacrifiée, et à leur ville, Kaboul, celle qui dissimulait autrefois derrière ses murs  » mille soleils splendides  » ?

Si tu devais acheter un livre qui sort cet été, quel serait-il (parution entre le 01/07 et le 31/08) ?

Je ne regarde jamais les parutions à venir, sauf quand j’attends la suite d’une série ou un nouveau livre d’un auteur que j’affectionne.

En regardant les sorties prévues pour l’été, le roman Si la lune éclaire nos pas a attiré mon attention (sortie en version poche le 7 juillet). Il relate le parcours d’une femme et de ses enfants qui fuient l’Afghanistan dans l’espoir de rejoindre l’Angleterre.

Kaboul est entre les mains des talibans. Depuis que son mari, considéré comme un ennemi du régime, a été assassiné, Fereiba est livrée à elle-même. Si elle ne veut pas connaître le même sort que son mari, elle doit fuir. Après avoir vendu le peu qu’elle possède, elle entreprend un voyage périlleux avec ses trois enfants, dans l’espoir de trouver refuge chez sa soeur, à Londres. Comme des milliers d’autres, elle traverse l’Iran, la Turquie, la Grèce, l’Italie et la France. Hélas, les routes de l’exil sont semées d’embûches : que devra-t-elle sacrifier pour de meilleurs lendemains ? 

A la semaine prochaine pour une nouvelle valise livresque !

Publicités

2 réflexions sur “La Lectrice de La Semaine Part En Vacances #3

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s