La lanterne des morts, Janine Boissard

Quatrième de couverture :

Lila et Adèle sont sœurs. Belle, brillante, passionnée, Lila ne rêve que de mener la grande vie. Hélas elle est victime de bipolarité, cette terrible maladie où le meilleur côtoie le pire. Adèle est douce, tendre, responsable.
Les années passant, de lourds soupçons pèsent sur Lila. Autour d’elle, plusieurs événements tragiques, toujours liés à des affaires d’argent. Mais sans jamais la moindre preuve.
Voyant sa sœur s’attaquer à celui qu’elle aime, les yeux d’Adèle s’ouvrent enfin. Menant une discrète enquête, elle découvre la vérité. Mais cela suffira-t-il à sauver Vivien ?
C’est dans les beaux paysages du Périgord Noir, où flottent les arômes de truffe et de bon vin, que se passe cette histoire de famille comme Janine Boissard excelle à les raconter, mêlée d’un suspense qui ne faiblit jamais.

L’avis de MadameOurse :

J’ai été attirée par ce titre sur Netgalley par son titre et sa couverture. Il s’agit d’une auteure française qui a publié de très nombreux titres et que je n’avais jamais lue alors c’était l’occasion.

Dès le début de la lecture, on est plongés dans un roman dit « du terroir » dans le Périgord où la famille d’Adèle et Lila vit de la truffe à côté de la famille Saint Sernin qui, elle, vit du vin. Les premiers habitent dans un manoir, les seconds dans un château et pourtant le récit n’est pas celui de familles bourgeoises. Au cœur du roman, la maladie de Lila, l’aînée des 2 sœurs : la bipolarité. Détectée très tôt, cette maladie va conditionner la vie de la famille et de tout l’entourage.

C’est ainsi que l’on suit la douce Adèle qui vivra toujours sous l’ombre de sa sœur et qui aura bien du mal à exister par elle même. Je ne peux pas en dire plus sur les événements que la famille traverse mais, plus les années vont passer, et plus les proches de Lila, Adèle en premier lieu, vont se méfier du comportement de celle-ci lié à sa maladie.

J’ai apprécié ma lecture, je me suis plu à suivre les aventures d’Adèle, Vivien et Lila. Il ne faut pas s’attendre ici à un roman trépidant, le rythme est plutôt doux et les événements étranges liés à la maladie de Lila ne sont pas d’un suspense intenable. Personnellement, cela ne m’a pas gênée dans ma lecture mais je pense que certaines personnes pourraient trouver le livre un peu plat et ennuyeux. Ça n’a pas été mon cas parce que l’auteure à su m’attacher à Adèle, à son vécu, à ses envies de vivre un peu contraintes par l’environnement familial et la maladie de sa sœur.

Ma notation :

Un joli roman dont j’ai apprécié la fin qui montre la force de caractère d’Adèle pour ne pas subir éternellement…

(Roman lu en partenariat avec Netgalley)

Publicités

2 réflexions sur “La lanterne des morts, Janine Boissard

  1. Pas fan de ce genre d’auteur et de roman, jai sûrement tort, et je devrais mettre de côté mon ressenti et tester une fois..

    En tout cas ton avis confirme le fait qu’il fera partie de ma prochaine commande pour ma bibliothèque.. Mes lectrices vont aimer..

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s