Duo Lecture : La fille d’avant, J-P Delaney

Pourquoi ce livre ?

(Lunatic) L’histoire de cette maison, de ces locataires m’intriguait et je suis dans une période thriller donc en toute logique j’ai eu envie de le lire.

(MadameOurse) La couverture et le résumé m’ont direct donné envie, ça promettait un thriller bien différent avec cette histoire de maison très spéciale.

 La couverture:

(Lunatic) Couverture pas très percutante selon moi. Mais j’aime que la maison soit mise en avant, avec ce parallèle entre les murs blancs et le rouge de la police d’écriture.

(MadameOurse) J’adore cette couverture, blanche, sobre, lumineuse, elle donne une bonne idée de la maison du roman et m’attirerait très facilement dans un rayon.

La quatrième de couverture :

C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique… avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma et le présent de Jane se trouvent inextricablement liés dans ce récit hitchcockien, saisissant et envoûtant, qui nous emmène dans les recoins les plus obscurs de l’obsession.

Après lecture :

(Lunatic)
Dans ce roman on suit l’histoire de deux femmes : Jane emménage dans une maison d’architecte ultra-connectée, aux règles bien particulières imposées par son propriétaire Edward. Avant elle, il y avait Emma. Le roman va nous présenter, en alternant les chapitres, la vie de ces femmes dans cette maison. Ces femmes ayant toutes les deux vécu des drames, des bouleversements.  Jane va rapidement s’intéresser à l’ancienne locataire des lieux. Dès le début j’ai été happée par l’écriture fluide, directe du roman. La description de cette maison et de ces règles met en place une ambiance particulière, une sensation d’étouffement,  de manipulation. Sans vraiment parler de huis-clos, l’essentiel de l’intrigue se concentre dans peu de lieux et sur peu de personnages, ça donne encore plus d’ampleur à l’intrigue je trouve. Une petite déception tout de même sur le final, le dernier quart du livre m’a semblé presque bâclé. Edward y est quasi inexistant, la maison semble avoir perdu de sa puissance, bref, j’imaginais être plus surprise que ça! Mais cela reste un bon moment de lecture.

(MadameOurse)
J’ai vraiment adoré les premières pages du roman. On y rencontre Jane et Emma lorsqu’elles visitent pour la première fois le One Folgate Street. Et surtout on découvre quels termes très spéciaux elles vont devoir appliquer en acceptant de louer cette maison bâtie par Edward. Cet architecte est un fou de minimaliste et sa maison est parfaite pour un addict du contrôle et du rangement. Inutile de dire qu’elle ne convient donc pas à grand monde…
Les 2 jeunes femmes s’installent ici après avoir vécu l’une et l’autre un drame dont elles ne sont pas remises. Elles sont très vite courtisées puis manipulées par Edward. On sent que cet homme est plein de zones d’ombre, que le concept de sa maison est très particulier et sûrement totalement fou au sens médical du terme.
Jane apprend le passé d’Emma cette « fille d’avant » et va mener l’enquête. J’ai trouvé que le roman se lisait vraiment bien avec des chapitres très courts qui s’enchaînent bien comme dans tous les thrillers. Ceci dit, je n’ai pas été absolument happée par un suspense intenable et surtout, je n’ai malheureusement pas adhéré à la fin ! Les faits sont expliqués, les mystères dévoilés mais … je m’attendais pas à ça et je trouve pas ça très crédible.
Je pensais qu’au cœur du roman il y aurait vraiment le One Folgate Street que j’ai ressenti dès les premières pages comme un personnage à part entière du roman mais plus j’avançais dans ma lecture et moins la maison était importante et ça m’a déçue car c’est ce qui faisait, à mes yeux, l’originalité du roman. C’est pas tous les jours qu’on a une maison futuriste paramétrée dans les moindres détails pour satisfaire ses occupants alors dommage que ce trait ait pas été plus poussé !

 Si vous avez envie de faire une lecture en duo, n’hésitez pas, nous en ferons régulièrement en tenant compte de vos envies de lectures et les duos évolueront d’une fois sur l’autre. Faites nous un petit mail en nous disant ce qui vous tenterait.

Publicités

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s