Là où elle repose, Kimberly Mc Creight

la-ou-elle-repose

Quatrième de couverture :

À Ridgedale, petite ville aisée du New Jersey, le corps d’un bébé est retrouvé dans les bois voisins de l’université. Malgré toutes les rumeurs et les hypothèses que ne manque pas de susciter le drame, personne ne connaît l’identité de la fillette et encore moins les raisons de sa mort. Molly Anderson, journaliste indépendante récemment arrivée avec son mari et sa fille, est recrutée par le journal local pour couvrir le fait divers. Une affaire, pour la jeune femme, qui réveille un tourment douloureux. En effet, elle a perdu un bébé et ne s’est jamais vraiment remise de cette épreuve… Or, ses investigations vont mettre à jour certains secrets bien enfouis de cette petite communauté aux apparences si convenables.

L’avis de Lunatic :

Je retrouve avec plaisir la plume de cette auteure et je ne suis pas déçue : la découverte d’un cadavre de nouveau né va permettre de mettre en lumière plusieurs personnages au sein de cette communauté et l’intrigue nous dépeint alors des personnages sombres, tourmentés, avec tous un passé loin de l’image qu’ils veulent donner. Le récit alterne entre divers personnages : une journaliste touchée en plein cœur par ce fait-divers puisqu’elle a perdu un bébé, un flic qui tente de retrouver la mère du bébé… Et à ce drame se greffent d’autres « histoires », comme celle d’une mère de famille confrontée aux accès de violence de son jeune fils, la fugue d’une ado après la disparition de sa mère junkie…  Le récit alterne aussi entre présent et passé. Cette succession de personnages et de temps peut être un peu déstabilisante au début mais rapidement les liens entre les personnages nous paraissent plus clairs.

Même si rapidement on comprend une partie de l’intrigue, l’auteur a su me piéger jusqu’au bout sur le rôle d’un personnage. Je défie d’ailleurs quiconque de deviner la fin du roman! Et j’aime être surprise en lisant ce genre de roman. Contrairement à Amelia qui s’adressait à un lectorat plus jeune, ce roman est plus abouti et c’est une réussite je trouve.

Ma notation :

Un thriller comme j’aime en lire.

Publicités

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s