La femme sur l’escalier, Bernard Schlink

schlink

Quatrième de couverture :

Le narrateur est un avocat allemand d’une soixantaine d’années. Il a brillamment réussi et se considère plutôt heureux. Mais lors d’une mission en Australie, son équilibre s’effondre quand il voit par hasard un tableau intitulé Femme sur l’escalier dans une galerie à Sydney. Car il a déjà vu ce portrait en pied…

L’avis de Lunatic :

Notre narrateur lors d’un voyage en Australie tombe sur un tableau montrant une femme qu’il a bien connu il y a de cela 40 ans. A l’époque, jeune avocat il est contacté par un artiste peintre et sa compagne Irène. Ce peintre a peint le tableau de la Femme sur l’escalier, une commande faite par un riche industriel. Cette femme n’est autre qu’Irène, qui a quitté l’industriel pour le peintre. Et le nouveau couple reproche à l’ancien mari d’avoir détruit la peinture.  Les deux hommes se mènent une guerre pour reconquérir Irène. Notre narrateur à son tour tombe amoureux d’Irène et l’aide à voler le tableau avant de s’enfouir. En tombant sur ce tableau, il mène l’enquête et retrouve la trace de sa belle Irène.

Le roman mélange deux histoires. Celle d’il y a 40 ans, et celle actuelle en Australie. Le narrateur se retrouve pour un court huis clos isolé sur une île avec Irène avant que n’apparaissent à leur tour les deux ancien amants (mari et peintre).  Malgré une histoire un peu décalée et peu crédible, j’ai aimé la façon dont elle est racontée. L’auteur a su parfaitement mettre en avant les regrets qu’un homme peut avoir dans une vie, les questions qu’on se pose en se disant « Et si tout cela avait été autrement, si j’avais fait d’autres choix… « . Il décrit l’amour si passionnel et entier qu’a le narrateur pour Irène. Petit bémol sur des infos que l’auteur nous donne concernant le passé d’Irène et dont il ne dit pas plus. Je n’aime pas ce mystère dans lequel il nous laisse.

 

Ma notation :

Encore une fois ravie par la lecture de cet auteur.

Publicités

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s