Babylone, Yasmina Reza


Quatrième de couverture :
« Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C’est l’image d’eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l’excitation d’être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d’autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie. Un rire que je scrute à l’infini. Un rire sans malice, sans coquetterie, que j’entends encore résonner avec son fond bêta, un rire que rien ne menace, qui ne devine rien, ne sait rien. Nous ne sommes pas prévenus de l’irrémédiable ».

L’avis de Lunatic :
Après Chanson douce, il s’agit à nouveau d’un fait banal qui se transforme en drame. Un mari (Jean-Lino) étrangle sa femme après une énième dispute sur un sujet polémique. C’est la première fois que je lis Yasmina Réza, mais pourquoi ai-je tant attendu? J’ai adoré son style d’écriture, un ton au 3e degré, des petites phrases cinglantes…

J’ai aimé sa description des gens, et comment des mots lâchés dans une conversation, dans une dispute peuvent avoir des conséquences au delà de ce que l’on peut imaginer. L’histoire est racontée à travers la voix d’Elisabeth, voisine du mari meurtrier mais reste à savoir si elle va l’aider à dissimuler le meurtre. Comme Leila Slimani, elle a su mettre en évidence l’absurdité du quotidien, les faux-semblants et cette impression de « normalité » que veulent afficher les gens. Un roman noir qui se lit comme un thriller.

Ma notation :
Une belle découverte pour cette rentrée littéraire encore une fois.

Le prix Renaudot 2015 sera décerné le 3 novembre.

Ce roman s’est vu récompensé du Prix Renaudot 2016, le 3 novembre 2016.

Publicités

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s