Duo lecture : Je sais pas, Barbara Abel

Pourquoi ce livre ?

(MadameOurse) 6 mois que nous n’avions pas fait de duo lecture sur le blog, il était temps de s’y remettre. Lorsque nous avons, avec Lunatic, regardé les parutions de la rentrée littéraire, ce titre faisait partie de nos envies communes. Et comme nous avions déjà lu en duo 2 précédents romans de Barbara Abel, il nous a semblé évident de lire Je sais pas en même temps.

(Lunatic) Barbara Abel étant un auteur qui nous plait à toutes les deux, on a choisi ce roman qui nous semblait une valeur sûre (après avoir abandonné une lecture en duo le mois dernier).

 La couverture:

005
(Lunatic) Une couverture chouette, mais je m’imagine pas du tout Emma ainsi, donc j’aime pas l’image que l’on nous impose d’elle.

(MadameOurse) Cette couverture est parfaite pour illustrer ce roman, la petite fille correspond vraiment bien à Emma qui est un personnage clé du roman.

La quatrième de couverture :

Une belle journée de sortie des classes qui vire au cauchemar.
Une enfant de cinq ans a disparu.
Que s’est-il passé dans la forêt ?
À cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme.
Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un cœur de démon ?

 

Après lecture :

(Lunatic)
Le début du roman ne me semblait pas prometteur, mais j’ai vite été happée par l’intrigue. Sans trop dévoiler le roman, Emma 5 ans disparaît dans la forêt lors d’une sortie scolaire, son institutrice part à se recherche. La petite fille est retrouvée mais pas l’enseignante. Je voulais vraiment savoir ce qu’il s’était passé dans cette forêt et que cachaient vraiment les personnages du roman.

Un thriller psychologique dans toute sa splendeur, avec une description des personnages qui colle à l’ambiance de l’intrigue: on est bien loin de l’image parfaite d’un couple ou de la petite fille modèle, mais on a la description d’une famille pleine de défauts, de secrets, de non-dits. Le monde scolaire n’est pas dépeint sous son meilleur angle également. J’ai aimé surtout comme l’auteur nous décrit comment une mère peut prendre de la distance avec son enfant qu’elle juge malsaine et « dangereuse ». J’ai pas trouvé les choix des personnages si incohérents que ça, sans cela pas de roman! Encore une fois, Barbara Abel sait faire basculer un simple petit fait du quotidien en un drame. Un peu déçue par la fin, surtout que je voyais juste dès le début sur la vrai attitude d’un des personnages. Une fin ouverte, qui pour ma part nécessite un second roman. Et si cette fois-ci on retournait quelques années en arrière pour comprendre l’histoire de l’enseignante d’Emma?

(MadameOurse) 
Avis mitigé pour ce roman. On y retrouve les ficelles déjà utilisées dans les précédents romans de Barbara Abel, des personnages mystérieux dont on ne sait que penser, on est ballottés avec succès d’une hypothèse à une autre, on tourne les pages les unes après les autres  en se demandant où l’auteure va nous amener. Mais j’ai été bloquée à plusieurs reprises dans ma lecture par des choses que je trouve pas crédibles. Je ne peux pas donner les détails sans spoiler l’histoire mais c’est comme si vous lisiez les actes du personnage en vous disant « non mais une femme, une mère ne ferait pas ça ainsi ». Alors oui, les humains sont tous différents mais il y a quand même des comportements que nous adoptons tous. Et là, pour la facilité du récit, c’est un tout autre comportement. Ça m’a gênée, j’aime bien que l’histoire et les personnages soient crédibles.

Après ça, c’est un bon thriller, ça ne vaut pas d’autres auteurs mais ça se lit vraiment bien, les rebondissements sont là, les personnages sont bien « dessinés ». Ce qui reste bien particulier dans ce roman c’est à quel point l’auteure nous montre que tout le monde a une face sombre. Par contre, c’est un roman qui s’achève avec pour objectif de laisser des interrogations au lecteur, il faut s’y préparer, des pistes nous sont données mais nous n’aurons pas la clé de tout. C’est clairement fait exprès pour nous amener à nous interroger après notre lecture mais c’est un point qui peut aussi déplaire.

Si vous avez envie de faire une lecture en duo, n’hésitez pas, nous en ferons régulièrement en tenant compte de vos envies de lectures et les duos évolueront d’une fois sur l’autre. Faites nous un petit mail en nous disant ce qui vous tenterait.
Publicités

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s