Harry Potter et l’enfant maudit, JK Rowling

potter

Quatrième de couverture :

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

L’avis de MadameOurse :

Je lis très peu de pièces de théâtre, ce n’est pas un genre qui m’intéresse. Mais ici, je voulais avant tout retrouver l’univers d’Harry Potter. Je ne suis pas une fana qui connait tout par cœur loin de là mais j’ai lu et apprécié tous les romans. Je craignais toutefois d’être perdue dans l’histoire faute de me souvenir du moindre détail des événements passés dans les 7 romans. Et bien pas du tout ! On retrouve avec plaisir bon nombre de personnages secondaires et je n’ai eu aucun mal à me souvenir d’eux. De la même manière, les événements du passé sont évoqués avec un rappel suffisant pour qu’on lise les choses sans se dire « mince il s’était passé quoi déjà? ».

Il y a une chose qui m’a énormément gênée dans ma lecture : le côté pièce de théâtre. Non pas que j’aurais préféré lire un roman; ça change et c’est sympa. Mais j’ai toujours en tête qu’une pièce de théâtre se déroule dans un minimum de lieux pour que l’adaptation sur scène soit faisable. Et là, il y a je ne sais combien de lieux différents, plusieurs dizaines ! Ce sont des lieux qu’on connait de par le roman (et les films) donc pas de mal à les imaginer mais je vois pas du tout comment le roman peut être adapté au théâtre avec autant de lieux à figurer… Sur ce point, je trouve que la pièce est peu crédible. Alors certes, moi je lisais donc c’est pas la question mais sachant que les adaptations de la pièce sont déjà réalisées dans plusieurs pays, je suis curieuse de la faisabilité des choses (et ne manquerais donc pas de lire des avis de personnes qui iront la voir). De la même manière, bon courage aux metteurs en scène pour les tours de magie, Hermione qui disparaît dans un livre etc, au cinéma on a les effets spéciaux mais sur scène…

Quoi qu’il en soit, on retrouve la recette de JK Rowling et ça marche. J’ai de nouveau été charmée par les thèmes abordés, l’amitié, les relations conflictuelles avec les parents, j’ai souri tant de fois à la lecture de l’humour fin présent à chaque moment dans les dialogues. J’ai beau avoir passé 30 ans, l’univers jeunesse d’Harry Potter fonctionne toujours chez moi, c’est un vrai plaisir ! Au début de ma lecture, je me suis demandée de quoi il allait être question pour meubler les 350 pages et puis j’ai été entraînée. J’ai beaucoup apprécié les voyages dans le temps qui évoquent différents futurs possibles. J’en dis pas plus !

Ma notation :

Un plaisir de se replonger dans l’univers Harry Potter.

Publicités

Une réflexion sur “Harry Potter et l’enfant maudit, JK Rowling

  1. Je viens de le dévorer et j’ai beaucoup aimé aussi. Je suis une grande fan d’Harry Potter et ai retrouvé avec plaisir les personnages principaux. Je suis aussi intriguée par comment rend la pièce de théâtre, ce doit être quelque chose !

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s