L’héritage, Katherine Webb

003

Quatrième de couverture :

Quand elles étaient enfants, Erica Calcott et sa sœur Beth passaient toutes leurs vacances à Storton, le manoir de leur grand-mère Meredith. Jusqu’au jour où leur cousin Henry disparaît, brisant d’un coup la famille et plongeant Beth dans une intense dépression. Vingt-cinq ans plus tard, Meredith vient de mourir et les sœurs Calcott reprennent le chemin de leur enfance. Tandis que Beth s’enfonce davantage dans la souffrance, Erica entreprend de trier les affaires de leur aïeule et tombe sur une photo de leur arrière-grand-mère Caroline avec un petit garçon dans les bras. Qui est-il ? Et, surtout, qu’est-il devenu ? Erica décide de fouiller l’histoire de ses ancêtres, et notamment celle de Caroline. Elle est loin d’imaginer qu’elle s’apprête à mettre au jour leur véritable héritage, un secret si douloureux que quatre générations plus tard, les sœurs Calcott en portent encore le fardeau…

L’avis de MadameOurse :

Avant tout, il faut savoir que j’adore les romans de saga familiales avec des secrets que la nouvelle génération découvre sur les précédentes. Ce roman était donc fait pour moi à n’en pas douter. Et ça a marché, j’ai adoré !

On suit tour à tour Caroline l’arrière grand mère au début des années 1900 aux Etats Unis et Erica et sa sœur Beth ses arrières petites filles, de nos jours en Angleterre. La quatrième de couverture n’est pas tout à fait exacte à mes yeux car à travers ces 2 générations c’est 2 secrets qui vont être mis à jour, l’un concerne Caroline et l’autre Erica et Beth et n’ont pas de rapport entre eux.

La narration du livre est très plaisante, un chapitre pour chaque génération et un lien à travers les découvertes qu’Erica fait sur Caroline entre les 2 périodes, ça rend l’histoire plus forte, mieux menée. Je me suis attachée tout à tour aux personnages d’abord Caroline et sa vie de jeune mariée très amoureuse de son époux Corin. Puis la vie d’Erica qui essaie de démêler les ficelles autour d’elle.

Les personnages vont vivre des choses pas faciles mais je trouve le livre juste dans la mesure où ce n’est pas non plus des histoires de famille, de vie épouvantables et pas crédibles.

Ma notation :

Un très beau roman que je recommande sans souci. A éviter toutefois si vous ne voulez pas découvrir un énième personnage infertile (mais aucune maladresse dans le traitement du sujet).

Publicités

4 réflexions sur “L’héritage, Katherine Webb

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s