Duo Lecture: La fille de Brooklyn, Guillaume Musso

Pourquoi ce livre ?

(Lunatic) Tout simplement car je lis chaque année le nouveau Musso, en toute logique je n’ai pas attendu bien longtemps pour me le faire offrir par mon mari.

(MadameOurse) Venant de terminer Demain que j’ai adoré, j’avais également très envie de me plonger à nouveau dans un Musso.

 La couverture:

FILLE-DE-BROOOKLYN_CV-704x1024

(Lunatic) La couverture est sympa, on peut pas louper le nom de Musso qui fera bien vendre le roman. Détail inutile, mais la matière de la couverture, j’aime pas du tout. Une sensation de vieux carton qui gratte.. Je préférais les couvertures toutes douces des anciens titres.. mais bon l’écologie je suppose!

(MadameOurse) Pas d’avis particulier sur cette couv’, elle est dans l’ordre de ce qu’on peut voir pour les romans de Musso mais j’aurais aimé une couverture plus thriller, plus mystérieuse. Avec celle-ci on s’attend plus à une lecture un peu romantique.

La quatrième de couverture :

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :

« Si j’avais commis le pire, 
m’aimerais-tu malgré tout ? »

Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Après lecture :

(Lunatic)

Les critiques et la presse nous parlaient d’un thriller réussi, et c’est le cas! Dans ce roman pas d’histoire d’amour dégoulinante ou de situations qui frisent le fantastique comme ce fut le cas dans d’autres roman de l’auteur (même si j’aimais beaucoup les deux).

Dès le début, on entre en plein dans l’action avec la disparition d’Anna Becker, la fiancée de Raphaël, après qu’elle lui ait montré une photo sur laquelle on voit 3 corps calcinés et avouant que c’est elle qui a fait cela. Raphaël est écrivain, et avec un ami flic, il va partir sur les traces d’Anna. Mais est-ce vraiment Anna? L’essentiel du roman se déroule en 3 jours, et en 3 jours on va assister à une multitudes de révélations, de rebondissements et être mis face à de nombreux personnages. Comme à son habitude, Guillaume Musso dresse des descriptions des lieux comme si l’on regardait une série télé je trouve. Et encore une fois une partie du roman se déroule aux Etats-Unis, mais on retrouve certains passages du roman en Moselle, pas loin de chez moi (c’est marrant de lire les personnages d’un roman dans des lieux qui nous sont proches). J’ai aimé l’utilisation des FlashBacks, et le fait que la narration puisse être faite par la voix de plusieurs personnages dont des morts.

Pendant plus des 2/3 du roman, je ne voyais pas où Musso voulait nous emmener, quel pourrait être le dénouement de l’intrigue. Puis j’ai eu des doutes qui se sont avérés proches du final. Un final avec une conclusion très brève, on ne sait pas finalement ce que vont devenir les protagonistes de l’affaire… mais un chapitre final très doux, triste, avec une écriture très poétique qui ne ressemble pas à ce que l’auteur nous propose d’ordinaire.

Un très bon moment de lecture, j’ai beaucoup aimé. J’avais un peu peur d’être déçue mais pas du tout.

(MadameOurse)

Il y a deux choses qui m’ont déplu d’emblée dans ce roman : Raphael est romancier et nous voilà donc encore à lire un auteur qui rend son personnage écrivain, c’est de la facilité bien trop vue et ça me fatigue. Et puis, l’ami de Raphael, Marc, est quant à lui un ancien flic ! Ouh là là évidemment, c’est un thriller, on va mener l’enquête donc autant positionner en bonne place un personnage qui va pouvoir résoudre le mystère de la disparition d’Anna…

Malgré ça je me suis quand même laissée entraîner dans le roman d’autant que Musso est très bon pour ça, il nous attrape dans ses filets, déroule les chapitres et nous accroche page après page. D’un rebondissement à l’autre, on veut absolument connaitre la fin du roman. Bon certes, j’ai encore des critiques là dessus, de choses qui m’ont manqué. Déjà Raphael enquête sur la disparition de celle qui est la femme de sa vie, qu’il est sur le point d’épouser. Mais on n’a jamais de pensées de lui envers Anna, il n’évoque pas la beauté de l’amour qu’il vit avec elle alors que c’est par amour qu’il veut la retrouver. C’est dommage ! Et puis franchement l’enquête en elle même sur la première moitié, ils évoluent vite hein, tout est si facile, hop une piste, hop un indice…

Au final, clairement pour moi Musso reste un bon auteur mais il n’est ni le maître du suspense ni celui du thriller. Alors certes je venais de lire Giebel avant d’attaquer La fille de Brooklyn donc c’est difficile de se hisser à sa hauteur mais si l’histoire et l’intrigue sont bien ficelées et vraiment sympas à découvrir, tout nous est amené sur un plateau, chaque élément après l’autre.

J’ai quand même beaucoup aimé la toute dernière révélation concernant les protagonistes du roman, la fin est jolie et réussie !

 Si vous avez envie de faire une lecture en duo, n’hésitez pas, nous en ferons régulièrement en tenant compte de vos envies de lectures et les duos évolueront d’une fois sur l’autre. Faites nous un petit mail en nous disant ce qui vous tenterait.
Publicités

2 réflexions sur “Duo Lecture: La fille de Brooklyn, Guillaume Musso

  1. Pareil j’ai accroché sur ce dernier musso. J’avais été déçu par central park mais là retour sympa. Par contre se limiter à un par an car les ressorts restent les mêmes !

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s