Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano

modiano

Quatrième de couverture :

 » – Et l’enfant ? demanda Daragane. Vous avez eu des nouvelles de l’enfant ? – Aucune. Je me suis souvent demandé ce qu’il était devenu… Quel drôle de départ dans la vie… – Ils l’avaient certainement inscrit à une école… – Oui. A l’école de la Forêt, rue de Beuvron. Je me souviens avoir écrit un mot pour justifier son absence à cause d’une grippe. – Et à l’école de la Forêt, on pourrait peut-être trouver une trace de son passage… – Non, malheureusement. Ils ont détruit l’école de la Forêt il y a deux ans. C’était une toute petite école, vous savez… »

L’avis de Lunatic :

Modiano fait partie de mes auteurs favoris, et je me demande bien pourquoi j’ai attendu plus de deux ans pour lire son dernier roman. On retrouve la touche Modiano avec une enquête dans Paris, une enquête sur l’enfance, sur l’identité: Un jour, deux inconnus demandent à rencontrer l’écrivain Jean Daragane, le narrateur, car ils ont retrouvé son carnet d’adresse qu’il pensait perdu. Ils l’interrogent alors sur Guy Torstel, dont les coordonnées figurent dans le carnet, et Jean Daragane enquête alors sur ce fameux Guy Torstel.

Vous ne lirez pas une grande enquête policière à la recherche de ce Guy, mais plutôt une enquête intérieure dans les souvenirs de Jean. Les souvenirs de son enfance, l’évocation de personnages dont il ne sait plus trop où et quand il a pu les croiser, tout semble assez confus. On ne comprend pas trop non plus ce que cherche Gilles et Chantal les deux inconnus du départ. Rapidement les souvenirs de Jean mettent en lumière Annie Astrand, qui tient une place importante dans le roman (et dans la vie de Jean) ainsi qu’une maison dans la forêt. C’est un récit plein de mélancolie, de tristesse je trouve. Petit à petit les pièces du puzzle se rejoignent même si au final quelques questions restent en suspens.

Ma notation :

J’ai encore une fois été conquise par l’univers de Modiano.

Publicités

Une réflexion sur “Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s